CHAIR, nom

Définition de chair  

nom féminin singulier
  1. Tissu musculaire.
  2. Viande des animaux ou pulpe des fruits.
  3. Aspect, carnation de la peau.
  4. (par extension) Ce qui s'oppose à l'esprit, à l'âme dans l'individu, sa réalité matérielle.
  5. Instinct sexuel.

Expressions françaises avec chair  


Chair de poule : Excroissance des pores due à des frissonnements de froid ou de peur.
En chair et en os : En personne.
Ni chair ni poisson : Qui ne prend pas parti.


Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Difficultés de chair  


Grammaire
Nom féminin et adjectif de couleur. L'adjectif de couleur est toujours invariable : des "teintes chair".Au singulier dans "bien en chair" ou "en chair et en os".
Stylistique et sémantique
Éviter la confusion entre "chair", matière du corps, et "chaire", tribune.

Synonymes de chair  


Contraires de chair  


Exemples d'utilisation de chair  


acte de chair
"Le curé n'entreprit pas de la rassurer, au contraire, trop heureux de lui remontrer que les sacrifices les plus généreux deviennent les pires défaites quand le diable y est seulement témoin, et que l'on court constamment un horrible péril en consommant l'acte de chair, fût-ce pour une juste cause." (Marcel Aymé 1933 "La jument verte")

amas de chair
"Tous ces amas de chair cuisant au soleil n'empêcheraient pas la fleur de s'ouvrir, la terre de tourner, encore moins les enfants de grandir." (Edwige Lemaître 1992 "Être Dieu si possible...")

boule de chair
"une bulle d'air dans une boule de chair." (Jules Renard 1897-1910 "Journal 1887-1910")

bout de chair
"Dès qu'un bout de chair émergeait du seuil, un homme quittait la terrasse du tabac pour se l'approprier." (Didier Daeninckx 1994 "En marge")

corps de chair
"Du moment que la statue est le support du double, la première condition à remplir pour que celui-ci puisse s'adapter aisément à son corps de pierre, c'est qu'elle reproduise, au moins sommairement, les proportions et les particularités du corps de chair." (Gaston Maspéro 1887 "L'archéologie égyptienne")

couleur de chair
"un joli bonnet coquet était posé d'une façon mutine sur ses cheveux qui s'en échappaient follement, ses petits pieds brillaient en couleur de chair sous son bas transparent, son peignoir flottait sans ceinture, et laissait voir un jupon de batiste brodé, mal attaché sur sa paresseuse, qui se voyait aussi, quand le vent entrouvrait le léger peignoir." (Honoré de Balzac 1845 "Les Paysans")

femme de chair
"Mais vous allez faire sa connaissance, et si elle ne vous inspire aucune sympathie, telle qu'elle est, c'est que j'aurai mis la main sur une poupée, croyant trouver une femme de chair et de sang." (Edmond About 1862 "Gaëtana")

homme de chair
"Pour moi, il n'était plus un homme de chair, mais un homme de marbre." (Charlotte Brontë 1847 "Jane Eyre")

masse de chair
"Quand le cheval ne fut qu'une masse de chairs pantelantes encore, il le lâcha et se retourna vers l'endroit où était tombé l'homme." (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

oeuvre de chair
"songez que tous ces mots réunis c'est l'oeuvre de chair, de sang et d'âme de la patrie et de l'humanité." (Anatole France 1888-1892 "La Vie littéraire")

poids de chair
"La pluie avait fait ressortir les odeurs du sous-bois, ce parfum égal à nul autre, ce mélange de terre, de bruyère, de feuilles, de fougères, de champignons, cette odeur qui met les chiens en folie, les fait bondir en chantant sur la voie des lièvres, cette mollesse juteuse du sol où l'on enfonce, où l'on est forcé de sentir son poids de chair, où l'humidité des branches vous balafre les joues, où la moiteur de l'air décompose lentement ce qui reste de feuillage vivant, où la richesse du printemps naîtra de cette pourriture embaumée." (Brigitte Le Varlet 1984 "Fontbrune")

poulets de chair
"Son haut degré de contagiosité fait qu'elle peut provoquer une mortalité très élevée dans les élevages industriels de poulets de chair, ainsi que dans les élevages de poules pondeuses et reproductrices, tout comme chez les dindes et les pigeons." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde de décembre 1992")

tas de chair
"Le corps semblait un tas de chairs dissoutes." (Émile Zola 1867 "Thérèse Raquin")

yeux de chair
"C'est toi, maître, qui te porterais mieux, si tu ne t'enfermais pas dans tes yeux de chair." (Émile Zola 1893 "Docteur Pascal")

être de chair
"C'est un être de chair au physique ensorceleur dont l'attrait dépasse tout ce qu'il avait envisagé, une vraie femme." (Jean Morly sd "Les guides en amour, ou Les sœurs froides")

(en) pleine chair
"L'Empire, atteint en pleine chair par ces quelques balles, affectait le calme de la toute-puissance, sans se rendre compte lui-même de la gravité de sa blessure." (Émile Zola 1885 "Germinal")

belles chairs
"une femme grande, bien découplée, le plus beau visage du monde, de belles chairs." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1791 "Justine ou les malheurs de la vertu")

pauvre chair
"C'est à travers nous que depuis des siècles et des siècles la même haine cherche à l'atteindre, c'est dans la pauvre chair humaine que l'ineffable meurtre est consommé." (Georges Bernanos 1926 "Sous le soleil de Satan")

propre chair
"Tu me promis d'épouser la femme que je te désignerais, d'adopter son enfant comme la chair de ta propre chair." (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

seule chair
"Il faut que nous devenions une seule chair, et sans tarder." (Charlotte Brontë 1847 "Jane Eyre")

vraie chair
"Ainsi sa chair qui n'avait que la ressemblance du péché a souffert la peine séparée du péché, pour détruire dans la vraie chair du péché et la peine et la faute." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Chaîne d'or sur l'évangile de saint Jean")

chair blanche
"La vendeuse la regarda sans répondre, d'un air de dédain pour sa mise pauvre, puis s'adressant à une de ses camarades, petite, d'une mauvaise chair blanche, avec une mine innocente et dégoûtée, elle demanda:" (Émile Zola 1883 "Au Bonheur des Dames")

chair brûlée
"Elle et tous les pompiers avaient senti l'odeur de chair brûlée qui s'en dégageait." (Arthur Conan Doyle 1903 "L'Entrepreneur de Norwood")

chair crue
"Les guerriers se nourrirent de chair crue." (Joseph Henri Honoré Boex, dit J.-H. Rosny Aîné 1909-1911 "La Guerre du feu")

chair douce
"Elle couchait contre elle le corps du garçon affaibli, et serrait une tête brune sur ses seins qu'un peu de chair douce, toute neuve, arrondissait." (Sidonie Gabrielle Colette 1923 "Le blé en herbe")

chair ferme
"Sous le cou, à plusieurs places, une chair ferme et blanche que le soleil n'avait pas brunie annonçait une riche carnation, une blancheur cachée." (Honoré de Balzac 1841 "Le Curé de Village")

chair fraîche
"Mais l'odeur de la chair fraîche montait à ses narines avec un tel attrait qu'il ne put résister au désir d'y goûter sans tarder." (Jack London 1907 "Croc-blanc")

chair grasse
"Pierron, en effet, semblait gaillard, le teint fleuri, la chair grasse." (Émile Zola 1885 "Germinal")

chair grillée
"Ni le porion ni les ouvriers n'étaient morts, mais des plaies affreuses les couvraient, exhalaient une odeur de chair grillée." (Émile Zola 1885 "Germinal")

chair humaine
"Ce fut un triste jour pour la pauvre fille, quand elle vit le chirurgien emporter avec componction le sac à chair humaine dont elle n'avait que trop appris l'usage." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

chair meurtrie
"et, en même temps, comme pour le punir de ses vaines tentatives, elles pénétraient dans sa chair meurtrie, elles y traçaient un sillon brûlant." (Alexandre Dumas 1859 "Les Louves de Machecoul")

chair morte
"Puis, l'homme entier y passait, il avait le corps envahi par les plaques livides du typhus, il fallait l'emmener, vacillant, ivre et hagard, dans la salle des damnés, où il succombait, la chair morte déjà et sentant le cadavre, avant l'agonie." (Émile Zola 1892 "La Débâcle")

chair nue
"Vorski fixait des yeux avides sur la chair nue de ses épaules et de ses bras, qui apparaissait entre les lambeaux de son corsage, et il regardait cette chair nue comme une proie que rien ne pouvait lui arracher." (Maurice Leblanc 1919 "L'Île aux trente cercueils")

chair rose
"Au-dessus d'eux, au plafond, ici et là, un morceau de pourpre, une chair rose, un flanc de déesse, un pan de manteau, sortent confusément d'un ciel effacé et de nuées qui s'enfuient." (Edmond et Jules de Goncourt 1860 "Charles Demailly")

chair rouge
"mais dans son état de prostration, elle l'avait à peine regardé, et le souvenir indécis qui lui en était resté était celui d'une petite masse de chair rouge fort laide." (Hector Malot 1887 "Ghislaine")

chair tendre
"Ils étaient là, innombrables, jolis, différents, destinés à des besognes délicates et secrètes, les uns en acier, fins et coupants, de formes bizarres, comme des outils de chirurgie pour opérer des bobos d'enfant, les autres ronds et doux, en plume, en duvet, en peau de bêtes inconnues, faits pour étendre sur la chair tendre la caresse des poudres odorantes, des parfums gras ou liquides." (Guy de Maupassant 1889 "Fort comme la Mort")

chair tout
"Elle ne se hâtait point, dans sa foudroyante rapidité, mettant à détruire cette frêle et adorable chair toutes les phases prévues, sans la gracier d'une seule." (Émile Zola 1878 "Une Page d'Amour")

chair vivante
"mais je tenais, comme une joie inimaginée, la chair vivante de ses douces mains de femme." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

chair vive
"ses doigts nerveux s'incrustèrent dans la chair vive." (Auguste Maquet 1891 "La belle Gabrielle")

chair à vif
"Je me sens l'âme contractée, la chair à vif." (Georges Duhamel 1925 "Confession de Minuit")

chair de porc
"aussi mangeait-il de la chair de porc, en jambons, en andouilles et en saucisses, avec d'autant meilleur appétit, qu'il n'avait pas à observer la religion juive." (Paul Lacroix 1897 "Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants")

chair de poule
"Sur sa peau, couverte de petits reliefs comme s'il avait la chair de poule, le bronzage a formé des taches aux contours compliqués, entre la vache et le léopard." (Guillaume le Touze 1992 "Comme tu as changé")

chair des animaux
"Albert n'aime point les festins ou l'on mange la chair des animaux." (George Sand 1852 "La comtesse de Rudolstadt")

chair des victimes
"qui n'a été qu'un vain simulacre, qu'un maléfique épouvantail dont il jouait, et qui se dresse tout à coup, idole implacable et altérée de sang qui réclame la chair des victimes." (Georges Darien 1901 "L'Épaulette")

Mots proches de chair  


viande rouge, viande blanche, viande noire, abattoir, boucherie, charcuterie, triperie, hippophagie, morceau, tranche, peau, charnu, carnivore, carnassier, gras, charnage, maigre, carême, os, réjouissance, boeuf, pot-au-feu, bouilli, savouret, bouillon, consommé, oeil, osmazôme, collier, paleron, macreuse, plate-côte, entrecôte, côte découverte, gras de poitrine, tendron, aloyau, filet mignon, filet, faux filet, bifteck, flancher, tranche grasse, culotte, gîte, gîte à la noix, plat de joue, langue, cervelle, rognon, ris, fagoue, queue, veau, escalope, émincé, tête, collet, bas du carré, épaule, éclanche, grosse poitrine, crosse, poitrine, carré, longe, entre-deux, quasi, cuissot, rouelle, talon, jarret, noix, côtelette, ris de veau, mou, fressure, pied, mouton, carre, gigot, pré-salé, manche, souris, gibier, hure, agneau, quartier, chevreau, volaille, aile, croupion, sot-l'y-laisse, pilon, boucher, étal, étalier, abattre, débiter, couper, mettre à la broche, embrocher, entamer, servir, peser, incarner, carnifier, vasculaire, sarcologie, splanchnologie, nourriture



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut