TROMPERIE, nom

règle-cordial


Définition de tromperie

nom féminin singulier
  1. Action qui cherche à tromper volontairement.
  2. Illusion.

Synonymes de tromperie


  • carotte, baraterie, stellionat, piperie, escobarderie, sournoiserie, feintise, tricherie, imposture, resquille, entourloupe, attrape, mensonge, falsification, occultation
  • carotte, illusion, artifice, leurre, attrape-nigaud, invention, chiqué, charlatanisme, mensonge, bluff, abus de confiance
  • miroir aux alouettes

Contraires de tromperie


  • franchise, vérité
  • vérité, réalité

Exemples d'utilisation de tromperie


délit de tromperie
"Trop vil pour ressentir dans toute sa force l'angoisse qui serre le coeur d'un père surpris par son enfant en flagrant délit de tromperie, il était néanmoins humilié de son rôle et fit effort pour jeter son masque loin de lui." (Paul Féval 1843 "Le Loup blanc")

forme de tromperie
"vous savez je ne vais pas siéger, c'est une forme de tromperie." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de janvier 1994")

qualification de tromperie
"La qualification de tromperie lui paraît juste et il exprime ses craintes:" (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de mai 1993")

tentative de tromperie
"Il expose les usages, méthodes et habitudes répandus dans les médias et que chacun devrait connaître afin de déchiffrer correctement les informations et dénoncer ainsi toute tentative de tromperie." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

double tromperie
"Abou-Hassan cependant se doutait bien que cette double tromperie ne manquerait pas d'avoir des suites." (Anonyme Antiquité "Les Mille et une nuits")

innocente tromperie
"Jacques se prêta pendant plusieurs jours à cette innocente tromperie." (Honoré de Balzac 1834 "La Femme abandonnée")

nouvelle tromperie
"Puis je compris que ce présent cachait une nouvelle tromperie." (Honoré de Balzac 1841 "Mémoires de deux jeunes Mariées")

véritable tromperie
"c'eût été une véritable tromperie que de les emmener sans les mettre au courant." (Eugène Mage 1863-1866 "Relation d'un voyage d'exploration au Soudan")

tromperie délibérée
"tromperie délibérée, ou encore accuser les députés d'être des" (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

tromperie grossière
"Les fables ne sont point l'effet d'un artifice et d'une tromperie grossière." (Émile Faguet 1896 "Études Littéraires - XVIIIe siècle")

la tromperie consiste
"En conséquence, la tromperie consiste à exécuter la ruse." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

tromperies de sa femme
"Mais d'année en année, monsieur Graslin resserra les cordons de sa bourse en apprenant, malgré les ingénieuses tromperies de sa femme et d'Aline, que l'argent demandé ne servait ni à la maison, ni à la toilette." (Honoré de Balzac 1841 "Le Curé de Village")

Mots proches de tromperie


infidélité, liaison, amant, maîtresse, déshonneur, cocuage, tromper, déshonorer, trahir, cocufier, inconstant, volage, cocu, cornard, cornu, Sganarelle, mariage, duper, abuser, décevoir, leurrer, dépister, induire en erreur, attraper, escroquer, piper, tricher, frustrer, carotter, enjôler, capter, entortiller, suborner, embéguiner, mettre dedans, tendre un piège, tendre un panneau, tendre des embûches, jouer un tour, faire une niche, mystifier, abuser de l'ignorance, dorer la pilule, en donner à croire, duperie, déception, leurre, collusion, escroquerie, contrebande, baraterie, fraude, dol, piperie, tricherie, trompe-l'oeil, frustration, captation, piège, ruse, malice, panneau, artifices, embûches, attrape-nigaud, niche, tour, farce, fumisterie, trompeur, dupeur, captatoire, captieux, collusoire, insidieux, artificieux, rusé compère, abusent, suborneur, captateur, escroc, enjôleur, mystificateur, dupe, nigaud, jocrisse, gobe-mouches, gogo, simple, niais, naïf, captieusement, habile, bête, injuste, imagination, hypocrisie, rire






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019