MALICE, nom

règle-cordial


Définition de malice

nom féminin singulier
  1. (vieilli) Disposition d'esprit d'une personne qui aime taquiner les autres.
  2. Penchant à mal faire, à nuire.

Synonymes de malice


  • méchanceté, malignité, ruse, malveillance, diablerie, espièglerie, attrape, fourberie, farce, fausseté, mistoufle, hypocrisie, cautèle, perfidie

Contraires de malice


  • candeur, niaiserie, naïveté, innocence, simplicité

Exemples d'utilisation de malice


air de malice
"C'est pourtant la vérité, faisait la tante en me regardant de côté d'un air de malice." (Émile Erckmann et Alexandre Chatrian Erckmann et Chatrian 1865 "Waterloo")

expression de malice
"Elle crut alors saisir une expression de malice haineuse sous cet air calme et bienveillant, et se tint sur ses gardes." (George Sand 1833 "Valentine")

lueur de malice
"Notre jeune compagnon me regarda avec une lueur de malice dans les yeux." (Arthur Conan Doyle 1893 "L'Employé de l'agent de change")

pointe de malice
"Et ces vieux marins, assis à table, riaient de leur rire bon enfant avec une pointe de malice." (Pierre Loti 1886 "Pêcheur d'Islande")

péché de malice
"Tout péché d'habitus n'est donc pas un péché de malice volontaire." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

éclair de malice
"A la fin, le comte se rappela un éclair de malice qui avait jailli de l'oeil du souverain, quand il en était venu à dire, vers la fin de l'audience:" (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

certaine malice
"aussi le comte, qu'une certaine malice contractée dans le commerce du monde abandonnait rarement, s'attendait-il à chaque instant à découvrir dans son compagnon ce levain d'égoïsme et de fatuité que nous avons tous au-dessous de l'épiderme." (George Sand 1833 "Metella")

douce malice
"Le sous-entendu de cette phrase qui accusait la douce malice d'un premier désir fit sourire le vieillard." (Honoré de Balzac 1831 "L'Enfant maudit")

grande malice
"dit l'enfant d'un air simple qui cachait une grande malice." (Amédée Achard 1847 "Belle-Rose")

innocente malice
"Et en effet, j'eus beau insister, il ne voulut rien dire de plus, se vengeant de sa défaite par cette bien innocente malice." (Émile Gaboriau 1876 "Le petit vieux des Batignolles")

pure malice
"le premier est un péché naturel, et l'autre est un péché de pure malice et qui suppose un mauvais cœur." (Jean Boccace Antiquité "Le décaméron")

malice caractérisée
"Donc le péché contre le Saint-Esprit n'est pas identique au péché de malice caractérisée, parce que les réalités qui ont des opposés divers sont-elles mêmes diverses." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

malice humaine
"Or, tandis qu'ils s'efforcent de prévenir la malice humaine à l'aide des moyens artificiels depuis longtemps indiqués par l'expérience et dont se servent d'ordinaire les hommes que la crainte gouverne plutôt que la raison, ils ont l'air de rompre en visière à la religion, surtout aux théologiens, lesquels s'imaginent que les souverains doivent traiter les affaires publiques selon les mêmes règles de piété qui obligent un particulier." (Baruch Spinoza 1677 "Traité politique")

malice infernale
"Mais au moment de monter en voiture, la prétendue malade, par une malice infernale, prétexta à son tour, et peut-être pour se venger de mon absence, un redoublement de douleurs, et me fit subir sans pitié le tête-à -tête de ma vieille tante." (Pierre Choderlos de Laclos 1782 "Les liaisons dangereuses")

malice morale
"Si l'on relève quelque déficience dans cet acte extérieur qui ne ressortit pas à la volonté, elle n'appartient pas à la malice morale:" (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme contre les gentils")

malice volontaire
"Peut-on pécher par malice volontaire, autrement dit par calcul?" (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

la malice sème
"Denis la malice sème la panique (Dennis the Menace Strikes Again!) (" (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

malice d'enfant
"Là où vous avez vu ce matin insolence outrageante, il n'y avait que malice d'enfant." (Alexandre Dumas 1843 "Ascanio")

malice de la volonté
"Or c'est la fin dernière qui commande toute la bonté ou toute la malice de la volonté:" (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme contre les gentils")

malice des démons
"ils viennent plutôt de la frivolité humaine fortifiée par la malice des démons qui cherchent à embrouiller l'esprit humain par ces sottises." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

malice du péché
"C'est pourquoi il faut que la diversité des choses auxquelles on s'attache entraîne une gravité différente dans la malice du péché." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

Mots proches de malice


finesse, ruse, espièglerie, malignité, mièvrerie, taquinerie, farce, tour, sac à malices, malicieux, tin, espiègle, malin, mièvre, rusé, finaud, futé, taquin, farceur, intelligence, âme, génie, talent, faculté, don, instinct, goût, simplicité, naïveté, banalisé, distinction, originalité, élévation, délicatesse, frivolité, netteté, simple, vulgaire, ordinaire, vil, bas, distingué, supérieur, élevé, fin, primesautier, délicat, affiné, sérieux, pratique, positif, frivole, distrait, perdu dans les nuages, abstrait, absolu, précis, mathématique, mentalement, mental, caractère, humour, verve, vivacité, brillant, causticité, sel, pointe, trait, saillie, bon mot, trouvaille, repartie, boutade, sarcasme, concetti, lazzi, épigramme, satire, spirituel, humoristique, caustique, satirique, incisif, mordant, vif, délié, ingénieux, pétillant d'esprit, humoriste, fin causeur, homme d'esprit, pince-sans-rire, faire de l'esprit, décocher, avoir de l'esprit, jusqu'au bout, des ongles, adroit, dégourdi, agile, preste, leste, dextre, vif, exercé, expert, industrieux, entendu, qui s'y entend, compétent, tort, savant, ferré, inventif, ingénieux, madré, matois, roué, retors, aigrefin, fin






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019