INJUSTE, adjectif

règle-cordial

Définition de injuste

adjectif singulier invariant en genre
  1. Qui n'est pas juste, qui n'est pas équitable.
  2. Qui n'a pas de justice, qui agit contre la justice.

Contraires de injuste


Exemples d'utilisation de injuste

injuste accusation
"il écrivit à ses frères à Milan pour leur raconter l'injuste accusation à laquelle il était en butte:" (Henri Beyle, dit Stendhal 1842 "Chroniques Italiennes")

injuste défiance
"Ne m'accusez pas d'une injuste défiance:" (Jean-François Marmontel 1759 "Contes moraux")

injuste oubli
"Que de choses resteront et renaîtront si un injuste oubli s'est un instant mépris sur elles!" (Elme Caro 1887 "George Sand")

injustes préventions
"Quand elle me connaîtra mieux, j'ose espérer qu'elle reviendra sur d'injustes préventions." (Émile Gaboriau 1875 "L'Argent des autres")

injustes reproches
"Que mes maîtres se permettent d'injustes reproches, c'est leur droit, mais que d'autres s'y joignent, je ne le veux pas." (Sophie Rostopchine, dite Comtesse de Ségur 1862 "La Soeur de Gribouille")

injustes soupçons
"Eut-il d'injustes soupçons?" (Honoré de Balzac 1836 "Le Lys dans la Vallée")

(de) façon injuste
"Le consommateur réagit et fait payer de façon injuste toute la production bovine, ce qui est grave." (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")

action injuste
"si nous étions bien convaincus qu'il est impossible d'étouffer une affection raisonnable ou de nourrir un penchant vicieux, sans attirer sur nous une portion de cette misère extrême dont nous convenons que la dépravation complète est toujours accompagnée, ne reconnaîtrions-nous pas en même temps que, toute action injuste portant le désordre dans le tempérament ou augmentant celui qui y règne déjà, quiconque fait mal ou préjudicie à sa bonté, est plus fou, est plus cruel à lui-même que celui qui, sans égard pour sa santé, se nourrirait de mets empoisonnés." (George Sand 1745 "Essai sur le mérite et la vertu")

caractère injuste
"Dans son for intérieur, sa décision de l'écarter était prise, mais il avait du mal à en assumer le caractère injuste." (Jean-Marie Rouart 1993 "Le goût du malheur")

choses injustes
"Au contraire tu as souvent fait des choses injustes." (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, dit Fénelon 1692-1696 "Dialogues des morts")

guerre injuste
"guerre injuste, guerre impolitique faite dans l'intérêt du pouvoir absolu." (François-René de Chateaubriand 1826-1831 "Opinions et discours")

loi injuste
"Quand donc je refuse d'obéir à une loi injuste, je ne dénie point à la majorité le droit de commander." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

manière injuste
"enfin, les débiteurs qui s'acquittent d'une manière injuste ne sont plus des hommes d'une probité parfaite dans aucune autre relation de la vie." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

mesure injuste
"mais, quand le maître reparaissait, on demandait en vain aux ministres de présenter un rapport à l'empereur contre une mesure injuste." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

politique injuste
"Qu'on verra quelque jour sa politique injuste" (Pierre Carlet de Marivaux 1720 "Annibal")

reproches injustes
"Que je vous remercie de sympathiser avec ma situation, de ne pas aggraver par des reproches injustes la position la plus pénible à laquelle un homme fut jamais soumis." (Benjamin Constant 1800-1829 "Correspondance de Benjamin Constant avec Madame Lindsay")

traitement injuste
"Je lui ai dit que j'étais comme eux et que je trouvais ce traitement injuste." (Albert Camus 1942 "L'étranger")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019