LÂCHETÉ, nom

règle-cordial


Définition de lâcheté

nom féminin singulier
  1. Absence de courage.
  2. Action qui dénote un manque de courage ou un caractère indigne.
  3. (vieilli) Fait de subir passivement les influences extérieures.

Synonymes de lâcheté


  • poltronnerie, veulerie, pleutrerie, pusillanimité, couardise, faiblesse
  • vilenie, bassesse, indignité, trahison, déloyauté, fausseté
  • mollesse, faiblesse, flou, abattement

Contraires de lâcheté


  • bravoure, courage, fermeté
  • noblesse, loyauté, dignité, franchise
  • force, fermeté, vigueur

Exemples d'utilisation de lâcheté


accusation de lâcheté
"Villeneuve qui ne manquait pas de bravoure, mais de confiance, ne voulut pas rester sous une accusation de lâcheté." (Jacques Bainville 1835 "Napoléon")

acte de lâcheté
"Comme je regardais cette condescendance de ma part comme un acte de lâcheté, et que d'ailleurs je ne voulais pas donner au peuple." (Jean-Jacques Rousseau 1770 "Les confessions")

espèce de lâcheté
"Je n'aime pas cette espèce de lâcheté à l'égard de son propre acte." (Friedrich Nietzsche 1902 "La Volonté de puissance")

forme de lâcheté
"Une forme de lâcheté, peut-être, ou ma manie du secret." (Maurice George Dantec 1994 . "Les racines du mal")

signe de lâcheté
"L'homme droit, dont toute la vie est sans tache et qui ne donna jamais aucun signe de lâcheté, refusera de souiller sa main d'un homicide, et n'en sera que plus honoré." (Jean-Jacques Rousseau 1761 "Julie ou La nouvelle Héloïse : lettres de deux amants habitants d'une petite ville au pied des Alpes")

temps de lâcheté
"Le courage des premiers âges de la république revivait en lui dans un temps de lâcheté et de corruption." (François Marie Arouet, dit Voltaire 1753 "Annales de l'Empire depuis Charlemagne")

certaine lâcheté
"Souvent les Américains appellent une louable industrie ce que nous nommons l'amour du gain, et ils voient une certaine lâcheté de cœur dans ce que nous considérons comme la modération des désirs." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

extrême lâcheté
"Il se confirma par cet exemple dans la pensée qu'il avait toujours eue que la cruauté et la barbarie sont jointes le plus souvent à l'extrême lâcheté." (Jean Terrasson 1731 "Sethos, histoire, ou Vie tirée des monumens anecdotes de l'ancienne Égypte")

insigne lâcheté
"que les légions avoient été forcées dans leurs retranchements, qu'on en avait taillé une grande partie en pièces, et que le reste par une insigne lâcheté, et avec un grand opprobre du nom romain, foulant aux pieds les aigles et les enseignes romaines, avait presté le serment au nom des estrangers:" (Florus Coëffeteau 1623 "Histoire romaine")

petites lâchetés
"Est-ce qu'il chérissait ses défauts, ses petites lâchetés." (Georges Simenon 1948 "Les vacances de Maigret")

propre lâcheté
"La volonté se raidit contre sa propre lâcheté." (Frédéric Bastiat 1913 "Ce que disait la flamme...")

lâcheté collective
"le courage collectif et la lâcheté collective." (Charles Baudelaire 1862 "Richard Wagner et Tannhaüser à Paris")

lâcheté humaine
"Mais il repoussa l'égoïste conseil de la lâcheté humaine." (Georges Ohnet 1890 "L'âme de pierre")

lâcheté politique
"Il est le témoin vivant du mensonge militaire, de la lâcheté politique des crimes de l'autorité." (Jean Jaurès 1898 "Les preuves")

lâcheté d'esprit
"Et, par paresse, par lâcheté d'esprit, on se laisse aller à croire ces discordes nécessaires, ces horreurs salutaires !" (Gabriel Tarde 1897 "L'Opposition universelle")

lâcheté de coeur
"Elle eut un profond chagrin, qu'elle renferma, dans la crainte d'être accusée de lâcheté de coeur." (George Sand 1872 "Francia")

lâcheté de ma part
"C'est une dernière lâcheté de ma part." (George Sand 1845 "Le meunier d'Angibault")

lâcheté des gens
"Telle est la lâcheté des gens du monde." (Marcel Proust 1922 "Sodome et Gomorrhe")

lâcheté des hommes
"Il n'était encore aux prises qu'avec ses désirs et non avec les difficultés de la vie, avec sa propre puissance et non avec la lâcheté des hommes, qui est d'un fatal exemple pour les esprits mobiles." (Honoré de Balzac 1839 "Les Deux Poètes")

lâcheté du gouvernement
"il dénonça la lâcheté du gouvernement qui avait " laissé outrager comme délateurs (ceux) qui ont assumé la rude tâche de faire face à la caste militaire et à l'église romaine, de les enquêter, de les dénoncer " (" action, " 31 octobre 1904)." (Georges Sorel 1907 "Réflexions sur la violence")

lâcheté du régime
"Il y a d'autres moyens qu'un procès pour dénoncer la lâcheté du régime de Vichy." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde d'avril 1994")

Mots proches de lâcheté


appréhension, insécurité, crainte, inquiétude, frémissement, frisson, saisissement, angoisse, alarme, sollicitude, alerte, qui-vive, souleur, suée, frayeur, transe, transissement, épouvante, effroi, effarement, consternation, stupeur, horreur, terreur, panique, affolement, affres, pusillanimité, couardise, poltronnerie, cacade, trac, manque de coeur, venette, timidité, confusion, menace, intimidation, dangereux, redoutable, épouvantable, effroyable, effrayant, comminatoire, terrible, terrifiant, formidable, horrible, peureux, trembleur, craintif, timide, confus, inquiet, dans l'angoisse., anxieux, effrayé, alarmé, apeuré, épouvanté, effaré, terrifié, terrorisé, affolé, frappé de terreur, saisi, glacé, pétrifié, lâche, poltron, couard, pusillanime, poule mouillée, pleutre, Thersite, faire peur, effaroucher, intimider, alarmer, inquiéter, effrayer, consterner, épouvanter, effarer, terrifier, terroriser, faire dresser les cheveux, faire frémir, glacer le sang, transir, épouvantail, croque-mitaine, ogre, alarmiste, peureusement, craintivement, timidement, lâchement, poltronnement, anxieusement, dangereusement, redoutablement, formidablement, terriblement, craindre






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019