IMITATION, nom

règle-cordial

Définition de imitation

nom féminin singulier
  1. Fait d'imiter, de chercher à reproduire ce qu'un autre fait.
  2. Fait de prendre quelqu'un pour modèle.
  3. Œuvre sans originalité inspirée ou reproduite d'après un modèle.
  4. Droit. Contrefaçon, copie, faux.
  5. Musique. Répétition d'un motif traité dans le style contrapuntique.
  6. Reproduction artificielle d'un effet (imitation bois, marbre)

Expressions françaises avec imitation

À l'imitation de : À la façon de.



Contraires de imitation


Exemples d'utilisation de imitation

arts d'imitation
"Comme si les arts d'imitation consistaient dans des procédés mécaniques, qu'il importe de ne pas laisser tomber en désuétude, on consacre à leur soutien, de même qu'à celui d'une manufacture, des sommes qu'on échange contre leurs produits." (Antoine Chrysostome Quatremère de Quincy 1815 "Considérations morales sur la destination des ouvrages de l'art")

besoin d'imitation
"Obéissant au besoin d'imitation qui domine les enfants, je tâchai de conformer mon existence à la sienne." (Honoré de Balzac 1832 "Louis Lambert")

don d'imitation
"Adélaïde ne possédait pas le don d'imitation." (Hector Bianciotti 1985 "Sans la miséricorde du Christ")

effet d'imitation
"On compte sur la concertation, sur l'effet d'imitation pour justifier un exercice dont il est cependant difficile d'évaluer même approximativement l'impact." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de décembre 1994")

instinct d'imitation
"D'ailleurs, je parlais bas, comme Patience, par un instinct d'imitation qui ne se rencontre que chez les enfants ou chez les idiots." (George Sand 1867 "Mauprat")

notion d'imitation
"Comme Saint-Sernin, mais sans les mêmes passions, car sans les mêmes enjeux, le célèbre théâtre de Toulouse aura connu lui aussi une série de métamorphoses où domine la notion d'imitation sans qu'il soit possible pour autant d'évoquer le terme de pastiche." (Le Monde 1996 "Extrait du Monde de novembre 1996")

source d'imitation
"Seuls, les Shakespeare, plus faciles à compter, résistent à la prostitution du génie, parce que, redevenus pareils à la nature qu'ils représentent, ils offrent aux hommes moins une source d'imitation qu'une source d'art, un monde nouveau et second où l'on peut puiser sans honte et sans peur, éternellement." (Rémy de Gourmont 1899 "Esthétique de la langue Française")

série d'imitations
"Plus tard, il montra une série d'imitations latines, dont, pour ma part, je fais infiniment plus de cas." (Charles Baudelaire 1868 "Curiosités esthétiques ; L'art romantique : et autres oeuvres critiques")

talent d'imitation
"Ce peuple, en général, a un rare talent d'imitation, qui s'est exercé non seulement dans les choses de la vie journalière, mais aussi dans l'art." (Georg Friedrich Wilhelm Hegel 1835 "Esthétique")

tentatives d'imitation
"Je ne crois pas lui déplaire en insérant ici cet examen rapide, mais exact et important, des tentatives d'imitation grecque qui ont enrichi notre littérature." (George Sand 1876 "Autour de la table")

(de) nombreuses imitations
"Je ne connus vraiment la sensation du succès que lorsque je chantais en m'accompagnant au piano et surtout par de nombreuses imitations que je faisais d'acteurs ou de personnages quelconques." (Michel Foucault 1963 "Raymond Roussel")

belle imitation
"Evelyne a par bonheur conservé les souliers de son mariage, une belle imitation lézard." (Maxence Van der Meersch 1943 "Corps et âme")

certaine imitation
"On peut en outre dire de certains êtres créés qu'ils sont des modèles pour d'autres, dans la mesure où ils se ressemblent, soit selon la même espèce, soit selon l'analogie que produit une certaine imitation." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

faible imitation
"Les Corses appelèrent cette journée les Vêpres corsiques, quoique ce ne fût qu'une faible imitation des vêpres siciliennes." (François Marie Arouet, dit Voltaire 1755 "Précis du siècle de Louis XV")

fausse imitation
"ce n'est qu'une mode insensée, une fausse imitation de vertu, qui se pare des plus grands crimes." (Jean-Jacques Rousseau 1761 "Julie ou La nouvelle Héloïse : lettres de deux amants habitants d'une petite ville au pied des Alpes")

laborieuse imitation
"un décrassoir en ivoire, où les dents cassées du peigne, les lentes de la tête, les poux écrasés, étaient un chef-d'oeuvre de laborieuse imitation sur le lisse carton." (Edmond de Goncourt 1882 "La Faustin")

mauvaise imitation
"Si vous construisez une église, vous faites une mauvaise imitation de nos salles de spectacle, vous copiez un temple grec, ou vous construisez une espèce de gare de chemin de fer." (Gaston Lavalley 1867 "Légendes normandes")

parfaite imitation
"mais telle est leur passion pour la chasse, et telle est la parfaite imitation de la voix des animaux, qu'ils sont continuellement pris à ce leurre." (François-René de Chateaubriand 1827 "Voyage en Amérique")

pure imitation
"Ce tremblement de la voix, ces mots suspendus, ces sons étouffés ou traînés, ce frémissement des membres, ce vacillement des genoux, ces évanouissements, ces fureurs, pure imitation, leçon recordée d'avance, grimace pathétique, singerie sublime dont l'acteur garde le souvenir longtemps après l'avoir étudiée, dont il avait la conscience présente au moment où il l'exécutait, qui lui laisse, heureusement pour le poète, pour le spectateur et pour lui, toute la liberté de son esprit, et qui ne lui ôte, ainsi que les autres exercices que la force du corps." (Denis Diderot 1773 "Paradoxe sur le comédien")

pâle imitation
"La justice humaine est une faible image de la justice céleste, elle n'en est qu'une pâle imitation appliquée aux besoins de la société." (Honoré de Balzac 1841 "Le Curé de Village")

servile imitation
"et plus cette émotion est vraie, moins elle inspire une servile imitation." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1810 "De l'Allemagne tome I et II")

simple imitation
"Ils accordent enfin à cette nature humaine une force productive, et ne font plus consister l'art dans la simple imitation des objets extérieurs." (Johann Wolfgang von Goethe 1809 "Les affinités électives")

imitation exacte
"or l'imitation exacte gâte le souvenir." (Charles Baudelaire 1868 "Curiosités esthétiques ; L'art romantique : et autres oeuvres critiques")

imitation libre
"imitation libre d'une histoire irlandoise." (Nicolas Restif de la Bretonne 1775 "Le paysan perverti, ou Les dangers de la ville, histoire récente mise à jour d'après les véritables lettres des personnages")

imitation servile
"Les monuments, qui appartiennent à tout un système de croyance, de civilisation et d'art qui a fourni sa carrière et accompli sa destinée, doivent rester ce qu'ils sont, l'expression d'une société détruite, un objet d'étude et de respect, suivant ce qu'ils ont en eux-mêmes de mérite propre ou d'intérêt national, et non en objet d'imitation servile et de contrefaçon impuissante." (Eugène Emmanuel Viollet Le Duc 1846 "Du style gothique au dix-neuvième siècle")

imitation d'une action
"Il faut donc que, de même que dans les autres arts imitatifs, l'imitation d'un seul objet est une, de la même manière la fable, puisqu'elle est l'imitation d'une action, soit celle d'une action une et entière, et que l'on constitue les parties des faits de telle sorte que le déplacement de quelque partie, ou sa suppression, entraîne une modification et un changement dans l'ensemble." (Aristote Antiquité "La Poétique")

imitation de la belle
"C'est dans cette imitation des objets capables d'exciter en nous des sentiments vifs ou agréables, de quelque nature qu'ils soient, que consiste, en général, l'imitation de la belle nature, sur laquelle tant d'auteurs ont écrit sans en donner d'idée nette, soit parce que la belle nature ne se démêle que par un sentiment exquis, soit aussi parce que, dans cette matière, les limites qui distinguent l'arbitraire du vrai ne sont pas encore bien fixées et laissent quelque espace libre à l'opinion." (Jean le Rond d'Alembert 1751 "Discours préliminaire de l'Encyclopédie")

imitation de la nature
"Si quelqu'un voulait dédaigner les arts, parce qu'ils ne sont qu'une imitation de la nature, on pourrait répondre que les arts n'imitent pas simplement ce que voient nos yeux, mais qu'ils remontent aux lois de la raison qui font la stabilité de la nature et dirigent ses actes." (Johann Wolfgang von Goethe 1809 "Les affinités électives")

imitation des anciens
"On vit l'imitation des anciens, devenue originale et créatrice, réfléchir, en l'embellissant encore, la civilisation la plus splendide de notre monarchie, et de cette fusion harmonieuse entre la peinture de l'antiquité et celle de l'âge présent sortir un idéal ravissant et pur, objet de délices et d'enchantement pour toutes les âmes délicates et cultivées." (Charles Augustin Sainte-Beuve 1828 "Tableau historique et critique de la poésie et du théâtre français au XVIe siècle")

imitation des gestes
"L'hérédité physique et morale, la condition des parents, les premiers contacts avec les êtres, la notion de la forme des choses, la compréhension de l'espace, la mesure de la distance, les initiales perceptions sensorielles, les primordiales comparaisons, les découvertes successives de l'univers progressivement élargi, les surprises, les enchantements, les effrois, puis le babil avec la nourrice, le voisinage des frères et soeurs, les jeux puérils, les refrains berceurs, les images regardées, l'alphabet colorié, les propos entendus, retenus, l'imitation des gestes, des attitudes observés, la fixation lente, mais indéracinable, des mots et de leur signification dans la" (Edmond Lepelletier 1908 "Émile Zola")

imitation des hommes
"Celles-ci prétendent faire le bonheur des femmes par l'imitation des hommes, y compris, quand il le faut, l'obsession de ces derniers pour leur carrière." (Jacques Henripin 1989 "Naître ou ne pas être")

imitation des objets
"Ils accordent enfin à cette nature humaine une force productive, et ne font plus consister l'art dans la simple imitation des objets extérieurs." (Johann Wolfgang von Goethe 1809 "Les affinités électives")

imitation du style
"Dans l'imitation du style antique, les statuaires modernes n'éprouvent d'autre gêne que la difficulté d'atteindre à sa perfection:" (François Pierre Guillaume Guizot 1821 "Etude sur Shakespeare")

Mots proches de imitation

pareil, identique, littéral, textuel, mot pour mot, conforme, le même, ressemblant, tout craché, trait pour trait, à s'y tromper, trompe-l'oeil, parlant, cousin germain, sosie, deux doigts de la main, deux gouttes d'eau, analogue, similaire, reconnaissable, congénère, ejusdem farinae, homogène, homologue, imitable, dans le même genre, à l'avenant, comparable, monotone, uniforme, imitatif, ressembler, être tout le portrait de, tenir de, reproduire, représenter, faire la paire, être le pendant, avoir un air de, sembler, simuler, faire celui qui, faire semblant de, faire le simulacre de, faire mine de, rappeler, imiter, mimer, rendre, singer, se conformer, marcher sur les traces, copier, plagier, démarquer, tirer de, calquer, contrefaire, pasticher, piller, appareiller, assimiler, rapparier, rappareiller, rassortir, reconnaître, méconnaître, identifier, ressemblance, identité, parité, rassortiment, similitude, affinité, rapprochement, rapport, conformité, corrélation, analogie, image, copie, simulacre, double, duplicata, ampliation, fac-similé, monotonie, uniformité, plagiat, contrefaçon, pastiche, centon, calque, imitation servile, identification, jus vert et verjus, bonnet blanc, blanc bonnet, imitateur, contre facteur, copiste, plagiaire, singe, contrefaiseur, moutonnier, mouton de Panurge, d'après, selon, à l'instar de, comme, de même que, autant, aussi, ainsi, semblablement, pareillement, tout comme, faux, portrait






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019