TROP, adverbe

Définition de trop  

adverbe
  1. De manière abusive, plus qu'il ne faut.
  2. Une quantité excessive.

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Synonymes de trop  


Contraires de trop  


Exemples d'utilisation de trop  


trop cher
"Et tu trouves sans doute que je t'ai déjà coûté trop cher..." (Gaston Leroux 1913 "Chéri-Bibi et Cécily")

trop court
"Il continua de rouler vers son unique client sa panse rebondie, et quand il fut près de lui, il lui tendit une horrible main flasque au bout d'un bras trop court." (Gaston Leroux 1913 "Chéri-Bibi et Cécily")

trop difficile
"c'était trop fatiguant, trop difficile, et puis on aurait fait venir des médecins, qui m'auraient saigné, fait coucher, attaché dans mon lit, et je ne sais quoi encore." (Sophie Rostopchine, dite Comtesse de Ségur 1865 "Comédies et proverbes")

trop dure
"En effet, si la pioche rencontrait une roche trop dure pour être entamée, si une galerie ne pouvait être ouverte jusqu'à la cheminée du cratère, il devenait inutile de creuser, pour la dérivation du rio, un canal qui n'aurait pas d'issue." (Jules Verne 1906 "Le Volcan d'or")

trop facile
"trop facile et monotone sur les longues distances de plaines, trop dur et pénible sur les pentes abruptes." (Lloyd C. Douglas 1951 "La Tunique")

trop faible
"Sous sa maligne influence, mon cerveau conçut des miracles de perversité, que mes mains furent heureusement trop faibles pour réaliser." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

trop gros
"c'est un bras de la petite pieuvre, qui ne se dénoue que par déférence envers la proie trop grosse." (Sidonie Gabrielle Colette 1924 "Aventures quotidiennes")

trop haut
"Je détournai vivement mon regard pour voir tout cela plus distinctement à travers la fenêtre derrière moi, mais elle était trop haute pour que je pusse distinguer l'horizon, et j'en revins au miroir déformateur." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

trop heureux
"Mais je suis trop heureux de l'occasion qui me procure l'insigne bonheur d'abord d'escorter la plus adorable jeune fille, puis de passer avec elle quelques instants en tête à tête, etc." (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")

trop important
"La place est trop importante pour eux, ils attendent des renforts, et ils ne lâcheront que quand nos régiments entreront dans la danse..." (Maurice Leblanc 1916 "L'Éclat d'obus")

trop jeune
"Oui, il y a dix ans, mais j'étais trop jeune pour me rendre compte, et je ne connaissais pas assez bien leur histoire." (Serge Brussolo 1993 "Armés et dangereux")

trop large
"Sa robe de soie n'était plus trop large, serrant sa taille ronde, moulant les lignes pures de ses épaules de vierge." (Émile Zola 1883 "Au Bonheur des Dames")

trop lourd
"Il ne répondit pas, mais regarda cette tête blonde, pensive, adorablement triste, qui se penchait comme sous le poids d'un fardeau trop lourd." (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")

trop nombreux
"Selon le vérificateur général, l'ACDI essaie de plaire à de trop nombreux groupes d'intérêts et se heurte à de trop nombreux objectifs incompatibles." (Collectif 1994 "Débats de la Chambre des communes du Canada (Hansard)")

trop vieux
"Je suis trop vieux pour risquer la crise cardiaque." (Serge Brussolo 1993 "Armés et dangereux")

trop élevé
"tandis qu'il sombrait dans les profondeurs de la mer il pria pour que sa trahison à l'égard de la jeune fille ne lui fût pas comptée à un prix trop élevé pour le salut de son âme." (Arthur Conan Doyle 1922 "Contes de pirates")

trop étroit
"Même si, il ne savait dans quelle fiction, le petit garçon revenait un jour dans cette chambre, il ne pourrait plus dormir dans ce lit trop étroit désormais." (Anne-Marie Garat 1992 "Aden")

aime trop
"J'aime trop la mythologie." (George Sand 1851 "André")

Mots proches de trop  


excessivement, immodérément, follement, abusivement, démesurément, monstrueuse ment, exagérément, démesuré, exclusif, excessif, monstrueux, abusif, exorbitant, intolérable, exagéré, immodéré, effréné, fanatique, énergumène, forcené, outré, surnaturel, surhumain, disproportionné, surabondant, redondant, superflu, surérogatoire, explétif, hypertrophié, pléthorique, abus, excès, immodération, exagération, outrance, disproportion, satiété, dégoût, indigestion, surabondance, redondance, superfluité, hors-d'oeuvre, double emploi, superfétation, trop-plein, surplus, cumul, empiétement, surérogation, hyperbole, pléonasme, redite, hypertrophie, pléthore, fanatisme, surabonder, excéder, passer la mesure, passer les bornes, déborder, regorger, surcharger, surmener, mésuser, abuser, empiéter, exagérer, outrer, partial, inique, prévaricateur, illégal, illégitime, défendu, illicite, indigne, indu, immérité, déplacé, impertinent, faussé, mal fondé, inacceptable, inadmissible, irrecevable, injustifiable, insoutenable, arbitraire, usurpé, usurpateur, injustice, iniquité, partialité, faveur, passe-droit, inégalité, arbitraire, tort, abus, usurpation, empiétement, illégalité, illégitimité, invalidité, indignité, être injuste, se montrer partial, fausser, s'arroger, usurper, empiéter, injustement, iniquement, partialement, illégalement, illégitimement, illicitement, indignement, indûment, contre le droit, à tort, sans rime ni raison, hors de saison



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut