EXORBITANT, adjectif

Définition de exorbitant  

adjectif masculin singulier
  1. Excessif, qui dépasse la juste mesure.
  2. Qui sort des limites (des clauses exorbitantes)

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Difficultés de exorbitant  


Orthographe
Éviter le barbarisme ["exhorbitant"].

Synonymes de exorbitant  


Contraires de exorbitant  


Exemples d'utilisation de exorbitant  


exorbitante prétention
"Car, vois-tu, boa, ta sauvage majesté n'a pas, je le suppose, l'exorbitante prétention de se soustraire à la comparaison que j'en fais avec les traits du criminel." (Charles de Lautréamont 1846 "Les Chants de Maldoror")

clauses exorbitantes
"Les justiciables ne seront plus soumis au risque d'une requalification des contrats et aux aléas de jurisprudences divergentes quant à la définition des clauses exorbitantes du droit commun." (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")

droits exorbitants
"Les droits exorbitants dont le gouvernement napolitain a frappé les produits étrangers dans l'intérêt de certaines industries, sont des obstacles invincibles à l'extension de la marine marchande." (Léonce de Lavergne 1842 "Naples en 1841")

pouvoir exorbitant
"Lorsque la section permanente est formée de trois magistrats, comme elle l'est d'après la loi française actuellement en vigueur, on devrait s'effrayer du pouvoir exorbitant dont deux hommes se trouvent investis en certains cas de prolonger ou d'abréger de plusieurs années la captivité d'un citoyen, d'arbitrer le taux d'une amende entre des limites dont l'une est minime, tandis que l'autre absorbera la fortune du condamné, si l'on n'était d'ailleurs presque sûr que le verdict du jury est formulé dans la prévision du maximum de la peine, et que c'est à ce maximum qu'il a été virtuellement condamné par l'accord d'au moins sept arbitres," (Henri Bergson 1851 "Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique")

prix exorbitant
"N'y avait-il pas engagé ses dernières ressources, après avoir acheté ce claim, peut-être à un prix exorbitant, ainsi que le faisaient trop d'imprudents prospecteurs?.." (Jules Verne 1906 "Le Volcan d'or")

somme exorbitante
"Les maîtres exigent une somme exorbitante." (Honoré de Balzac 1825 "Code des Gens honnêtes")




Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut