FORT, adverbe

règle-cordial


Définition de fort

adverbe
  1. Vigoureusement, extrêmement, beaucoup, bien.

Expressions françaises avec fort

Au plus fort de : Au point culminant de.
Le prix fort : Le plus cher.




Difficultés de fort

Grammaire
Se faire fort En tant qu'adverbe, toujours invariable : "elle crie fort, ils parlent fort, ils sont fort beaux".L'adjectif, à de rares exceptions près (voir ci-dessous), varie : "elle est forte, ils sont forts".Au sens de "se vanter", "fort" invariable (même le participe) : "elles se sont fait fort de nous dépasser". Au sens de "tirer sa force de", la plupart du temps, accord avec le sujet : "les Serbes se font forts de l'appui de la Russie".On dit : "ce n'est pas mon fort", "au plus fort des flammes".


Synonymes de fort


  • bien, ferme, fortement, raide, parfaitement, généralement, beaucoup, trop

Contraires de fort


  • pas, peu

Exemples d'utilisation de fort


fort agréable
"j'ai passé mon temps d'une manière fort agréable à visiter le parc et les serres qui sont vraiment très belles et ont beaucoup gagné depuis quelques années." (Roger Dombre sd "Une pupille gênante")

fort aimable
"Un monsieur parfaitement chauve, à tête luisante, fort aimable du reste, s'étant avisé de me demander à travers la table si c'était la première fois que je voyais le jardin, dans ma colère féroce et sauvage je ne sais pas ce que je lui aurais fait." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

fort ancienne
"Elle renfermait beaucoup de lettres fort anciennes sans adresses, ou dont les adresses et les signatures étaient effacées, un portrait de femme et un cahier contenant l'anecdote ou l'histoire qu'on va lire." (Benjamin Constant 1816 "Adolphe")

fort bien
"C'est fort bien à vous de nous tenir compagnie, lui dit-elle." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

fort content
"A dîner, il demanda plusieurs fois s'il était bien vrai que personne de la maison ne viendrait au bal, et parut fort content quand on l'assura qu'aucun d'eux ne l'accompagnerait." (Zulma Carraud 1853 "Contes et historiettes à l'usage des jeunes enfants")

fort curieux
"Il trouvait parfois, dans cette analyse, d'après les alambics et les cornues d'autrui, de fort curieux précipités et des cristaux imités, pouvant être pris pour des originaux." (Edmond Lepelletier 1908 "Émile Zola")

fort dangereux
"Soumettre les provinces à la capitale, c'est donc remettre la destinée de tout l'empire, non seulement dans les mains d'une portion du peuple, ce qui est injuste, mais encore dans les mains du peuple agissant par lui-même, ce qui est fort dangereux." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

fort difficile
"Il était hors de doute que le problème lui semblait fort difficile et qu'il ne voyait pas très clair dans les ténèbres où il paraissait se diriger avec tant de certitude." (Maurice Leblanc 1911-1913 "Les confidences d'Arsène Lupin")

fort différentes
"mais il n'est point de jeu donné avec lequel on ne puisse faire des parties fort différentes." (Henri de Man 1926 "Au-delà du marxisme")

fort grande
"Les ambitions se montrent donc toujours fort grandes, tant que dure la révolution démocratique." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

fort honnête
"c'était un homme fort honnête, mais sans physionomie, ni dans ses traits, ni dans ses paroles." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

fort jeune
"Mais ce savant, fort jeune encore, se montrait irascible." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

fort jolie
"Là, une jeune femme, fort jolie, écrivait devant un bureau." (Anatole France 1903 "Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables")

fort longue
"Je passai là cinq ou six minutes fort longues." (Hector Malot 1873 "Clotilde Martory")

fort mauvaise
"Puis elle s'en alla de fort mauvaise humeur." (Arthur Conan Doyle 1910 "Nouveaux mystères et aventures")

fort nombreux
"des dons modiques, mais fort nombreux, viennent au secours de sa misère." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

fort petit
"Comme chacun d'eux apporte une grande force dans la société, le nombre des sociétaires peut être fort petit, et, lorsque les sociétaires sont en petit nombre, il leur est très facile de se connaître, de se comprendre et d'établir des règles fixes." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

fort possible
"Il est fort possible qu'il y trouve une fin digne de lui." (Maurice Leblanc 1922 "Arsène Lupin Gentleman-cambrioleur")

fort probable
"En voici une par exemple parfaitement possible et même fort probable." (Arthur Conan Doyle 1903 "L'Entrepreneur de Norwood")

fort propre
"on voyait d'un côté une immense vitrine pleine d'images pieuses, de l'autre, un grand lit fort propre, couvert d'une courtepointe ouatinée, cousue de petits morceaux de soie dépareillés." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1866 "Crime et châtiment")

fort rares
"Ces conseils sont très-clairs, mais les qualités qui permettent de les suivre sont fort rares." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

fort simple
"La cause en est fort simple:" (Henri de Man 1926 "Au-delà du marxisme")

fort triste
"un grand mur de briques formait l'enceinte, et le tout avait l'air fort triste." (Charles Dickens 1849-1850 "David Copperfield")

fort élevé
"Entre les hommes, ceux qui ont le sentiment vif et délicat, ou que les plaisirs et les peines affectent aisément, doivent, pour le maintien de cette balance intérieure, sans laquelle la créature mal disposée à remplir ses fonctions troublerait le concert de la société, posséder les autres affections, telles que la douceur, la commisération, la tendresse et l'affabilité dans un degré fort élevé." (George Sand 1745 "Essai sur le mérite et la vertu")

fort éloignée
"La première contient les principes les plus théoriques, les notions les plus abstraites, celles dont l'application n'est point connue ou est fort éloignée." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

fort étroit
"Chacune de ces cases est disposée de telle façon que l'on doit s'y tenir assis, et que les cinq prisonniers, outre qu'ils ne disposent chacun que d'une place fort étroite, sont séparés les uns des autres par des cloisons parallèles." (Maurice Leblanc 1922 "Arsène Lupin Gentleman-cambrioleur")

aime fort
"j'aime fort les histoires de fantômes." (Alexandre Dumas 1857 "Les Compagnons du Jéhu")

Mots proches de fort


vigueur, puissance, verdeur, muscle, poigne, fermeté, solidité, dureté, résistance, consolidation, renforcement, renfort, raffermissement, violence, virulence, véhémence, intensité, fougue, élan, emportement, paroxysme, haut degré, vigoureux, robuste, puissant, vert, musculeux, membru, râblé, découplé, trapu, d'acier, de fer, herculéen, ferme, résistant, incoercible, consistant, inflexible, invincible, infatigable, invaincu, indomptable, irrésistible, solide, dur, renforcé, violent, virulent, intense, véhément, fort comme un boeuf, fort comme un Turc, Hercule, Milon de Crotone, athlète, avoir de la force, avoir de la poigne, avoir du biceps, avoir raison de, rester sans force, perdre, épuiser, abattre, aviver, raviver, ragaillardir, ranimer, redonner de la, remettre sur pied, renforcer, enforcir, consolider, raffermir, accentuer, forcer, retremper, roboratif, tonique, reconstituant, dynamomètre, fortement, vigoureusement, puissamment, robustement, fermement, solidement, durement, violemment, coup, battre, travaux militaires, ouvrages militaires, ouvrage, ouvrage détaché, ouvrage de défense, retranchement, enceinte, circonvallation, ceinture, zone, place, place de guerre, forteresse, citadelle, acropole, château fort, donjon, fortin, redoute, blockhaus, bonnette, tenaille, tenaillon, flèche, fer à cheval, boulevard, rempart, front, bastion, bastion double, bastion coupé, pari, face, gorge






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019