PRIX, nom

Définition de prix  

nom masculin invariant en nombre
  1. Coût, tarif d'une chose fixée en monnaie.
  2. Récompense.
  3. Valeur, importance accordée à quelque chose.
  4. Personne qui a obtenu un premier prix (il est le prix Nobel de l'année)
  5. Objet d'un pris, généralement un livre (lire le dernier prix Goncourt)
  6. Course automobile, cycliste, hippique.

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Difficultés de prix  


Grammaire
Singulier dans "à tout prix", "au prix de" et "au prix fort".
Typographie
Ne prend pas de majuscule lorsqu'il est suivi d'un nom propre ("prix Goncourt") mais en prend une lorsqu'il s'agit d'un prix comme : "le Prix de Rome" ou "le Prix de l'Arc de Triomphe".Peut se lier avec un trait d'union ou non dans : "prix-plancher", "prix-plafond"...

Exemples d'utilisation de prix  


guerre de prix
"On objecte souvent à cela qu'une grande entreprise peut facilement acquérir un monopole en achetant tous ses concurrents ou en les poussant à la faillite avec une guerre de prix." (Pierre Lemieux 1982 "Du libéralisme à l'anarcho-capitalisme")

lauréats des prix
"A l'appel de leur nom, les lauréats des prix inférieurs dans la catégorie du nombre se présentèrent devant l'estrade." (Jules Verne 1920 "Le Pilote du danube")

stabilité des prix
"Le plan prévoit les mesures susceptibles d'accroître l'épargne et la production nationales, d'assurer la stabilité des prix et l'équilibre de la balance des paiements et de promouvoir les investissements et l'emploi." (Collectif 1984 "Constitution de la République turque")

bas prix
"Elle n'a plus à aller chercher dans les friperies ces vêtements à bas prix qu'elle doit rallonger pour être à sa taille et dont le tissu résiste mal à l'usage." (Jean Morly 1996 "Amour et flegme, sans jalousie aucune")

bon prix
"J'ai vendu mes terres un bon prix." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

grand prix
"car, bien que le sacrement ne soit nécessaire que pour eux, il est d'un très grand prix et d'un très grand secours, même pour les justes:" (Thomas Pègues 1919 "Catéchisme de la Somme théologique")

haut prix
"La justice était de les lui rendre, sans les mettre à si haut prix que de détruire, pour deux méchantes barbes de point d'Alençon, une créature humaine..." (Anatole France 1902 "Opinions sociales")

juste prix
"Donc, mes révérends, croyez bien que je connais et apprécie à son juste prix l'honneur que vous daignez faire à mon humble maison, et cet honneur, certes, suffirait pour payer amplement..." (Michel Zévaco 1900-1901 "Triboulet")

meilleur prix
"Elle avait une nombreuse clientèle, car elle était fort honnête, et donnait toujours le meilleur prix." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1866 "Crime et châtiment")

vil prix
"Ou bien vous vendrez à vil prix." (Henry Bordeaux 1906 "Les Roquevillard")

prix moyen
"Les économistes disent que le prix moyen des marchandises est égal aux frais de production." (Karl Marx 1847 "Travail salarié et capital")

prix d'achat
"Il rappelait ses prix d'achat, additionnait les pertes subies, accumulait des chiffres, tout cela pêle-mêle, en mots indistincts, en phrases inachevées." (Maurice Leblanc 1922 "Arsène Lupin Gentleman-cambrioleur")

prix d'or
"Sur ses ordres, le valet du château, qu'elle avait soudoyé à prix d'or, avait placé dans cette cave tous les objets dont elle avait prévu qu'elle pourrait se servir." (Michel Zévaco 1900-1901 "La Cour des Miracles")

prix de vente
"les prix de vente et de revient étaient bousculés comme par un tremblement de terre, culbutaient les uns sur les autres comme des tours qui s'écroulent, et, pendant ce temps, les masses laborieuses s'en tiraient au petit bonheur, vivaient leur vie de souffrance, inquiètes, sans organisation, impuissantes, si ce n'est pour des soubresauts de protestation violente et sans effet." (Herbert George Wells 1905 "Au temps de la comète")

prix du travail
"Il faut que les gouvernements s'appliquent à redonner aux hommes ce goût de l'avenir, qui n'est plus inspiré par la religion et l'état social, et que, sans le dire, ils enseignent chaque jour pratiquement aux citoyens que la richesse, la renommée, le pouvoir, sont les prix du travail, que les grands succès se trouvent placés au bout des longs désirs, et qu'on n'obtient rien de durable que ce qui s'acquiert avec peine." (Alexis de Tocqueville 1835-1840 "De la démocratie en Amérique")

Mots proches de prix  


coût, cote, valeur, value, évaluation, estimation, prisée, ventilation, enchère, montant, quotité, total, somme, prélèvement, prix d'achat, prix de revient, prix de fabrique, prix de gros, prix de vente, prix fixe, prix net, juste prix, bas prix, prix modique, prix réduit, haut prix, prix surfait, enchérissement, cherté, surtaux, taxation, honoraires, prix élevé, hausse, prix courant, tarif, taxe, mercuriale, taux, cours, dépréciation, vileté, rabais, cote mal taillée, diminution, réduction, baisse, réfaction, remise, solde, reliquat, offre, demande, préemption, coûter, valoir, arrêter le prix, fixer, coter, estimer, évaluer, ventiler, priser, donner un prix, être payé, être taxé, être marqué, être tarifé, être majoré, monter à, s'élever à, revenir à, diminuer, baisser, rabattre, enchérir, augmenter de, prendre de la valeur, coûter un prix de fou, coûter les yeux de la tête, coûter gros, valoir son pesant d'or, tenir la dragée haute, surfaire, saler, écorcher, rançonner, surtaxer, doubler, tiercer, prélever, marchander, débattre le prix, déprécier, bon marché, à bon compte, à vil prix, pour un morceau, de pain, économique, avantageux, une occasion, gratuit, pour rien, sans bourse délier, libre de droits, gratuitement, franchise, franco, gratis, pour le roi de Prusse, gâte-métier, précieux, de valeur, fin, cher, chèrement, exorbitant, onéreux, dispendieux, moyennant, priseur, rançonneur, taxateur, acquérir, se rendre acquéreur



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut