LÉGÈRETÉ, nom

règle-cordial


Définition de légèreté

nom féminin singulier
  1. Caractère de ce qui est d'un poids faible.
  2. Caractère de ce qui se meut avec aisance et facilité.
  3. Caractère de ce qui est d'une densité ou d'une concentration peu importante.
  4. (au sens figuré) Absence de souci, de préoccupations graves.
  5. Manque de sérieux.
  6. Inconstance en amour.
  7. (par extension) Liberté excessive dans les mœurs.

Synonymes de légèreté


  • apesanteur, futilité, impesanteur
  • souplesse, facilité, aisance, finesse, agilité, grâce, délicatesse, douceur
  • frivolité, instabilité, insouciance, désinvolture, inconstance, irréflexion
  • imprudence, bêtise, faute, erreur
  • inconstance, instabilité, versatilité, caprice
  • infidélité, inconstance

Contraires de légèreté


  • gravité, sérieux, pesanteur, componction, nocivité, solennité
  • prudence
  • réflexion
  • sérieux
  • constance
  • constance

Exemples d'utilisation de légèreté


apparence de légèreté
"de la finesse, de la politesse, du bon sens, beaucoup d'entregent, une affabilité qui le faisait tout à tous, de l'esprit, une extrême curiosité de tout savoir, l'amour de l'intrigue pour le plaisir de l'intrigue, de la réserve sous une apparence de légèreté." (Hector Malot 1806 "Comte du Pape")

impression de légèreté
"Ainsi que ces valétudinaires sans cesse à l'affût des signes de guérison ou d'échéance fatale, et passés maîtres dans l'art d'interpréter le fonctionnement de leur corps en menaces de mort ou en promesses de félicité, il avait fini par remarquer que le phénomène en question semblait lié à la profondeur et à la durée de son sommeil, et qu'il se manifestait en même temps par une impression de légèreté, d'absence de corps, et de relief saisissant des perspectives:" (Jean Carrière 1972 "L'épervier de Marieur")

preuve de légèreté
"en aucun cas, les milieux policiers ne toléreraient que le Parquet fasse preuve de légèreté en se dérobant à ses responsabilités." (Thierry Jonquet 1993 "Les orpailleurs")

réputation de légèreté
"Je me donnai bientôt, par cette conduite une grande réputation de légèreté, de persiflage, de méchanceté." (Benjamin Constant 1816 "Adolphe")

sensation de légèreté
"C'est avec une étrange sensation de légèreté qu'il cheminait dans l'ombre de la montagne tandis que le soleil en se levant rosissait le ciel." (Lloyd C. Douglas 1951 "La Tunique")

sentiment de légèreté
"Un sentiment de légèreté, de liberté bienheureuse les pénètre." (Maurice Genevoix 1936 "Le jardin dans l'île")

ton de légèreté
"Quand les chevaux sortirent du couvert, pour traverser les clairières qui avoisinent le château de Madrid, madame de Chaves reprit tout à coup d'un ton de légèreté affectée:" (Paul Féval 1867 "L'avaleur de sabres")

apparente légèreté
"Il y a beaucoup de philosophie, croyez-moi, dans mon apparente légèreté, la vie doit être prise comme cela." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1807 "Corinne ou l'Italie")

certaine légèreté
"Mais, bien que la constatation de la résistance ait atteint une telle importance, nous n'en devons pas moins, par mesure de précaution, laisser place au doute et nous demander si nous ne sommes pas trop prompts à admettre des résistances, si, en le faisant, nous ne procédons pas parfois avec une certaine légèreté." (Sigmund Freud 1916 "Introduction à la psychanalyse")

extrême légèreté
"les autres délaissaient ma tante, en alléguant l'extrême légèreté de sa conduite." (Flora Tristan 1838 "Les pérégrinations d'une paria")

grande légèreté
"mais ses succès dans le monde ne développèrent en lui qu'une grande légèreté de principes." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

incroyable légèreté
"Surpris de l'étonnement naturel du marin, de l'incroyable légèreté de ses manières, de la jeunesse de sa figure, que rendaient presque enfantine les boucles de ses cheveux blonds soigneusement frisés, le commandant flottait entre mille soupçons." (Honoré de Balzac 1829 "Les Chouans, ou la Bretagne en 1799")

insoutenable légèreté
"Elle livre la conscience à l'insoutenable légèreté de l'être obscur." (Roberto Miguelez 1988 "Politique et raison. Figures de la modernité")

étonnante légèreté
"A peine la silhouette était-elle un peu plus grasse, tout en gardant une étonnante légèreté." (Georges Simenon 1948 "Les vacances de Maigret")

légèreté apparente
"L'Alhambra, lui-même, malgré sa légèreté apparente résiste encore." (Gustave Le Bon 1884 "La Civilisation des Arabes")

légèreté coupable
"On s'imagine qu'après avoir ainsi tancé la légèreté coupable de son gouvernement, le ministre va lui résister ?" (George Sand 1871 "Journal d'un voyageur pendant la guerre")

légèreté française
"et ces différences ne tiennent pas, comme on le prétend, à la légèreté française." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

légèreté incroyable
"Cependant, nous suivions avec une légèreté incroyable un chemin bordé d'arbres noirs." (Paul-Jean Toulet 1902 "Le mariage de Don Quichotte")

légèreté naturelle
"Mais bientôt cette émotion sembla s'éteindre chez la marquise, soit qu'elle eût hâté l'épuisement de ses facultés, soit que la légèreté naturelle à son caractère eût besoin de reprendre son cours." (George Sand 1833 "Valentine")

légèreté ordinaire
"le président du conseil s'est précipité, avec sa légèreté ordinaire, dans une entreprise dont il n'a pas vu les conséquences." (François-René de Chateaubriand 1826-1831 "Polémique")

légèreté d'esprit
"Nous conviendrons encore que souvent la corruption des moeurs, la débauche, la licence et même la légèreté d'esprit peuvent conduire à l'irréligion ou à l'incrédulité." (Paul Henri Thiry d'Holbach 1770 "Système de la nature ou Des loix du monde physique et du monde moral")

légèreté d'un oiseau
"Il franchit le pont avec la légèreté d'un oiseau et la confiance d'un amant." (George Sand 1832 "Indiana")

légèreté de la peine
"légèreté de la peine." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

légèreté de main
"Ici, par une liaison toute naturelle, nous sommes amenés à reconnaître une fois de plus avec quelle sûreté et aussi quelle légèreté de main ce peintre robuste, ce créateur de colosses, colore les joues de l'enfance, en allume les yeux, en décrit le geste pétulant et naïf." (Charles Baudelaire 1868 "Curiosités esthétiques ; L'art romantique : et autres oeuvres critiques")

légèreté de touche
"Il avait une légèreté de touche, et une sûreté de dessin très remarquables." (Pierre Loti 1876 "Aziyadé")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019