ABRITÉ, adjectif

règle-cordial


Définition de abrité

adjectif masculin singulier
  1. Protégé des intempéries, couvert.


Difficultés de abrité

Grammaire
On peut dire "Quelque chose abrite du" ou "quelque chose abrite contre".


Synonymes de abrité


  • défendu, protégé, planqué, caché, logé, couvert, ombreux, préservé

Contraires de abrité


  • exposé, abandonné, montré, affiché

Exemples d'utilisation de abrité


anse abritée
"Prenant là-dessus ses dispositions, il choisit les cent plus braves soldats de sa troupe, les fit monter sur une galère, gouverna sur Patras de manière à n'y arriver que de nuit, cacha son navire et ses gens dans une anse abritée, descendit le premier à terre, et se dirigea seul et déguisé vers la ville." (George Sand 1839 "L'Uscoque")

baie abritée
"J'étais donc grandement prévenu contre la famille que j'allais servir, et je fus à moitié surpris de voir s'élever, dans une jolie baie abritée, le château de Durrisdeer lui-même, construit à la mode française, ou peut-être italienne, car je ne suis guère compétent là-dessus." (Robert Louis Stevenson 1889 "Le maître de Ballentrae")

criques abritées
"choisi sans doute pour ses criques abritées et ses grottes spacieuses qui, par endroits, éventraient l'île de part en part, la proximité du continent l'avait servi encore davantage en permettant d'acheminer de nuit sur de simples barques les marchandises jusqu'aux grèves d'échouage de la côte." (Julien Gracq 1951 "Le rivage des syrtes")

endroit abrité
"en approchant de la pointe indiquée, je le priai de rester dans un endroit abrité, pendant que je pousserais une reconnaissance plus avant, car c'était de ce côté que les hommes s'étaient dirigés pendant la nuit." (Charles Dickens 1861 "Les Grandes espérances")

lieu abrité
"car de belles plantes aquatiques, des pariétaires énormes, des ronces sauvages fleuries dans ce lieu abrité, sans souci de la rigueur de la saison, bordaient le torrent d'une marge verdoyante." (George Sand 1861 "Consuelo")

port abrité
"Entre deux estacades, se rejoignant en angle aigu, s'ouvre un port abrité des mauvais vents par un amphithéâtre de montagnes." (Jules Verne 1895 "L'Île à hélice")

zones abritées
"La formation de banquises, zones abritées et peu profondes ayant gelé, a chassé une partie des oiseaux des secteurs très favorables de la rive sud du lac." (Agence Télégraphique Suisse 1993-1995 "Dépêches de presse de l'agence SDA-ATS")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019