COUVERT, nom

règle-cordial


Définition de couvert

nom masculin singulier
  1. Massif d'arbres protégeant, abritant.
  2. Ce qui couvre.
  3. Ce qui couvre la table avant le repas.
  4. Ensemble des fourchettes, couteaux et cuillères utilisés pour manger.

Expressions françaises avec couvert

À couvert : À l'abri.
Sous le couvert de : Sous prétexte de.




Synonymes de couvert


  • couverture, prétexte, capote, couvercle, paravent, banne, couvre-lit, couvre-pied
  • abri, ombre
  • fourchette

Contraires de couvert


  • découvert, intérieur
  • découvert

Exemples d'utilisation de couvert


continuité du couvert
"Il s'agit désormais de l'opération visant à diminuer l'intensité et à limiter la propagation des incendies par la réduction des combustibles végétaux, par une rupture verticale et horizontale de la continuité du couvert végétal, par l'élagage des sujets maintenus et par l'élimination des rémanents de coupes." (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")

disparition du couvert
"La disparition du couvert végétal notamment les feuilles, le goudronnage, l'excès d'engrais, la destruction des sols et l'accroissement de leur teneur en argile ainsi que d'autres phénomènes tous liés à l'homme tendent à doubler, voire à tripler, le ruissellement." (Le Monde 1995 "Extrait du Monde de février 1995")

douzaine de couverts
"Quant à la boîte de petites cuillers de dessert, à la douzaine de couverts artistement travaillés et vendus au poids, trois jeunes agents de change, MM." (William Makepeace Thackeray 1884 "La foire aux vanités")

débandade du couvert
"Les femmes s'accoudaient en face de la débandade du couvert." (Émile Zola 1880 "Nana")

grand couvert
"Le roi avait l'air fort triste à son grand couvert, et les ministres avaient ou affectaient le même air de consternation." (René Louis de Voyer d'Argenson 1755-1756 "Journal et mémoires")

modeste couvert
"Tout le temps, cette conversation dura, autour du modeste couvert, qu'une petite lampe éclairait." (Émile Zola 1882 "Pot-Bouille")

épais couvert
"La voûte de l'épais couvert était un ombrage entrelacé de laurier et de myrte, et ce qui croissait plus haut était d'un feuillage aromatique et ferme." (John Milton 1836 "Le Paradis perdu")

couvert forestier
"On aurait grand intérêt à créer des organes spécialisés dans cette branche et à développer les recherches sur la contribution que les forêts peuvent apporter à la production agricole, par exemple en élaborant des modèles capables de mieux prédire la mesure dans laquelle, par exemple, l'enlèvement de portions entières du couvert forestier risque de se traduire par un appauvrissement des ressources hydrauliques et pédologiques." (Organisation des Nations Unies 1987 "Rapport Brundtland")

couvert végétal
"ce qui démolit le couvert végétal de zones jusque-là réservées à l'élevage." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

couvert de la forêt
"ceux-ci s'enfonçant par masses plus sombres à mesure qu'elles s'éloignaient sons le couvert de la forêt." (Alexandre Dumas 1843 "Georges")

couvert de tilleuls
"L'allée du parterre aboutissait à un couvert de tilleuls." (Louis Ulbach 1883 "La confession d'un abbé")

couverts d'argent
"Je vis que l'État était un nigaud, aussi apeuré qu'une femme seule avec ses couverts d'argent, qu'il ne distinguait pas ses amis d'avec ses ennemis, et perdant tout le respect qu'il m'inspirait encore, j'eus pitié de lui." (Henry David David Thoreau 1849 "La Désobéissance civile")

couverts d'étain
"sur la table, d'une simplicité monastique, il n'y avait que des couverts d'étain." (Émile Gaboriau 1869 "Monsieur Lecoq")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019