TRÉPIDATION, nom

règle-cordial

Définition de trépidation

nom féminin singulier
  1. Action de trépider, d'être agité de petites secousses rapides.

Exemples d'utilisation de trépidation

diaphragmatique trépidation
"Dulaurier referma les yeux et, dans la tiédeur du lit, au grondement d'un excellent feu, s'immergea dans l'exquise ignavie matutinale de ces colons de l'heureuse rive du monde, pour qui la journée qui monte est toujours sans menaces, sans abjection de comptoir ni servitude de bureau, sans le dissolvant effroi du créancier et la diaphragmatique trépidation des coliques de l'échéance, sans tout le cauchemar des plafonnantes terreurs de l'expédient éternel !" (Léon Bloy 1886 "Le Désespéré")

violente trépidation
"L'ouvrier manoeuvra les manettes d'admission des gaz et d'avance à l'allumage et la nacelle fut agitée d'une violente trépidation sous l'effet de la rotation de plus en plus rapide de l'arbre, mais soudain cette trépidation cessa, en même temps qu'un frou-frou particulier ébranlait la masse d'air à l'avant de la nacelle." (Henry James 1910 "Le Tour de France en Aéroplane")

trépidation intérieure
"Mais jamais il n'avait éprouvé cette trépidation intérieure qui l'agitait." (Émile Gaboriau 1865 "L'affaire Lerouge")

trépidation nerveuse
"Affirmerez-vous que vous aimez toujours, que vous adorez sans répit ces livres dont la pensée, tendues à outrance, fait craindre à tout moment au lecteur qu'elle ne se rompe, et le remplit, pour ainsi dire, d'une trépidation nerveuse?" (Charles Baudelaire 1868 "Curiosités esthétiques ; L'art romantique : et autres oeuvres critiques")

trépidation de la vie
"Longue attente, dans ce roulement de voitures du boulevard Saint-Germain, dans ce bruit et cette trépidation de la vie parisienne, pendant laquelle vous vous demandez, si bientôt quelques mots, quelques paroles de l'homme qui est derrière la porte, ne vont pas, tout à coup, éveiller chez vous l'idée du silence éternel." (Anne-Gabriel Meunier de Querlon 1887-1895 "Journal")

trépidation des machines
"Mais, par-dessus tout, ce qui assourdissait les gens, c'était la trépidation des machines." (Émile Zola 1883 "Au Bonheur des Dames")

trépidation des moteurs
"Le mouvement du ballon, son trajet sinueux, ses plongeons et ses remontées, étaient nettement perceptibles, et l'incessante trépidation des moteurs semblait se ralentir et s'accélérer tour à tour." (Herbert George Wells 1908 "La Guerre dans les airs")

Mots proches de trépidation

frisson, vibration, frémissement, frissonnement., tressaillement, vacillation, secousse, saccade, tremolo, trembler, vibrer, frissonner, tressaillir, remuer, vaciller, frémir, grelotter, trembloter, vacillatoire, mouvement, peur, tomber






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019