REMPART, nom

règle-cordial


Définition de rempart

nom masculin singulier
  1. Murailles entourant et protégeant une place.
  2. (par extension) Toute protection contre une quelconque menace ou agression.

Synonymes de rempart


  • fortification, muraille, bastion, forteresse, enceinte, parapet
  • bastion, bouclier, glacis, retranchement
  • mur de ceinture

Contraires de rempart


  • nudité

Exemples d'utilisation de rempart


haut des remparts
"Mais lorsqu'il s'approcha de la muraille, une grêle de pierres commença d'en tomber, et cela sans qu'on vît personne, car le prévôt avait fait entasser ces pierres sur le haut des remparts comme une seconde muraille superposée à la première, et il n'y avait qu'à pousser les pierres du bout du doigt pour que dans leur chute elles écrasassent les assiégeants." (Alexandre Dumas 1843 "Ascanio")

ligne des remparts
"J'arrivais déjà sur le plateau d'où l'on découvre les glacis, la ligne des remparts et les bastions, quand un coup de canon m'avertit que le maréchal sortait de la place." (Émile Erckmann et Alexandre Chatrian Erckmann et Chatrian 1867 "Le blocus")

pied des remparts
"Dans la brume épaisse, ils gagnèrent le pied des remparts et bientôt atteignirent la petite porte." (Anne et Serge Golon 1960 "Angélique se révolte")

sommet des remparts
"Un appel de trompette répondit enfin sur le sommet des remparts." (Gustave Aimard 1876 "Le commandant Delgrès")

tour des remparts
"Ce que nous avons vu arriver s'apparentait davantage à un tour des remparts à la marche, disputé dans Carcassonne un samedi de braderie, qu'à la compétition fabuleuse dont on se demande toujours sur les gradins s'ils en reviendront." (Antoine Blondin 1988 "L'ironie du sport")

ville de remparts
"Si nos réflexions sont justes, il faut non seulement entourer la ville de remparts, mais il faut, tout en en faisant un ornement, les rendre capables de résister à tous les systèmes d'attaque, et surtout à ceux de la tactique moderne." (Aristote Antiquité "La politique")

anciens remparts
"à droite et à gauche s'étendent les anciens remparts, et derrière s'élèvent les maisons." (Émile Erckmann et Alexandre Chatrian Erckmann et Chatrian 1864 "Histoire d'un conscrit de 1813")

dernier rempart
"Il courut au dernier rempart." (Alexandre Dumas 1843 "Ascanio")

meilleur rempart
"Les hommes, dit-il, sont le meilleur rempart de la cité." (Alexis Pierron 1875 "Histoire de la littérature grecque")

ultime rempart
"Pour rebondir, il faudrait connaître l'ultime rempart, celui qui fait que l'esprit a accompli son périple." (Jean-Marie Gustave Le Clézio 1970 "La Guerre")

vieux remparts
"On s'approcha ainsi des vieux remparts de briques moussues, entre les avancées, et la patache s'arrêta devant la porte qui gardait la tête du pont." (Jules Verne 1887 "Le Chemin de France")

remparts médiévaux
"L'histoire de la ville en France depuis l'industrialisation, de la démolition des remparts médiévaux à la croissance urbaine après la seconde guerre mondiale:" (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

forme un rempart
"Apprenez donc à respecter la sainte milice, l'invisible armée de la foi qui déjà forme un rempart autour de vous." (George Sand 1852 "La comtesse de Rudolstadt")

rempart de la liberté
"enfin, que l'autorité royale devait être le rempart de la liberté nationale." (Adolphe Thiers 1823-1827 "Histoire de la Révolution française")

rempart de son corps
"mais mon fils lui fit un rempart de son corps-je vous dis là ce qu'on m'a répété-Et c'est mon fils qui fut tué." (Pierre Sales 1901 "Le Sergent Renaud")

remparts de la citadelle
"Depuis minuit la duchesse, entourée d'hommes armés jusqu'aux dents, errait dans un profond silence devant les remparts de la citadelle." (Henri Beyle, dit Stendhal 1839 "La Chartreuse de Parme")

remparts de la ville
"il pria froidement sa femme de s'habiller, et de l'accompagner à une promenade, sur les remparts de la ville." (Charles de Lautréamont 1846 "Les Chants de Maldoror")

remparts du château
"Les Chouans n'essayèrent pas de résister, en voyant les remparts du château se couvrir de soldats comme si l'art du machiniste y eût appliqué des lignes bleues, et le feu de la forteresse protéger celui des tirailleurs républicains." (Honoré de Balzac 1829 "Les Chouans, ou la Bretagne en 1799")

Mots proches de rempart


refuge, retraite, lieu sûr, asile, planque, au vert, garage, cachette, repaire, tanière, terrier, trou, gîte, bauge, clapier, rabouillère, renardière, fourmilière, guêpier, remise, remisée, reposée, ressui, taupinière, antre, igloo, anse, havre, crique, caverne, grotte, hutte, protection, défense, clôture, grille, porte blindée, muraille, casemate, blockhaus, tourelle, guérite, abrivent, parapet, garde-fou, paratonnerre, auvent, banne, marquise, véranda, abat-vent, dais, pavillon, parapluie, parasol, ombrelle, paravent, écran, pare-étincelle, garde-feu, moustiquaire, recel, recèlement, abrité, couvert, protégé, garanti, assuré, sûr, inviolable, embusqué, abriter, planquer, couvrir, protéger, garantir, assurer, blinder, garer, défendre, masquer, receler, retrancher, servir d'abri, être à l'abri, se mettre à, se tenir à, trouver un, chercher asile, demander asile, se garer, se garantir, se couvrir, se mettre hors des atteintes, se réfugier, se clapir, se motter, se terrer, se blottir, se tapir, se dérober, se barricader, se retrancher, toit, empêcher, prohiber, interdire, contremander, mettre le holà, s'opposer à, opposer un veto, ordonner de ne pas inhiber, défendu, prohibé, interdit, défense et interdiction, interdit, prohibition, contre-ordre, inhibition, holà, veto, embargo, défends, prohibitif






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019