RECALÉ, nom

règle-cordial

Définition de recalé

nom masculin singulier
  1. (familièrement) Personne refusée à un examen.

Difficultés de recalé

Stylistique et sémantique
Littéralement "caler à nouveau", familier dans l'acception "refuser à un examen ou un poste" pour laquelle on préférera "refuser" ou "échouer" (le terme "coller" étant encore plus familier !).


Exemples d'utilisation de recalé

liste des recalées
"Ou, plutôt, la liste des recalées." (Le Monde 1998 "Extrait du Monde de 1998")

recalés du modèle
"accueillant à la fois les nouveaux immigrants du Sud et les recalés du modèle." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde d'octobre 1992")

recalés du premier tour
"Dans moins de deux semaines, se tiendra à Vérone un conseil des ministres des finances qui traitera de la meilleure façon de créer une union monétaire entre quelques pays, tout en incitant les autres, les recalés du premier tour, à respecter certaines disciplines de change." (Le Monde 1996 "Extrait du Monde d'avril 1996")

recalés du suffrage universel
"Refuge caritatif pour les recalés du suffrage universel, bureau de placement pour amis et soupe populaire pour artistes en mal de popularité, cet organisme fournit force paperasses vouées au rebut des archives." (Le Monde 1999 "Extrait du Monde de 1999")

recalés du tour
"Les 18 clubs victorieux seront ainsi au départ du premier tour (32è de finale), avec le lauréat de la précédente édition, Schalke 04, les 26 équipes des associations les plus fortes, les 16 recalés du tour de qualification de la C1 et les 3 clubs qualifiés par l'intermédiaire de l'Intertoto." (L'Essor 1996-2001 "Extrait du journal l'Essor (Mali)")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019