PROXÉNÈTE, nom

règle-cordial

Définition de proxénète

nom singulier invariant en genre
  1. Celui qui tire profit de la prostitution d'autres personnes.

Synonymes de proxénète


Contraires de proxénète


Exemples d'utilisation de proxénète

métier de proxénète
"d'autres, qu'elle exer Cait toujours malgré la loi sur la fermeture des maisons closes le très lucratif métier de proxénète, ne tenant pas un cheptel à proprement parier à demeure, mais convoquant selon le goût du client par téléphone la personne qui à coup sûr ferait l'affaire." (Pierre Combescot 1991 "Les filles du calvaire")

ancien proxénète
"Trafiquant de voitures volées, ancien proxénète reconverti dans l'importation de drogue et je ne sais quels trafics encore..." (Gilbert Schlogel 1995 "Rage de flic")

grand proxénète
"C'est le plus grand proxénète et maquereau de tous les Noirs de Paris et il vient voir Madame Rosa pour qu'elle lui écrive des lettres à sa famille." (Romain Gary 1975 "La vie devant soi")

petit proxénète
"t ** Gervosi écouta patiemment le petit proxénète faire son rapport." (Frédéric H. Fajardie 1983 "Au-dessus de l'arc-en-ciel")

vieille proxénète
"Les mains se tendent vers une vieille proxénète et son infâme amant, relâchés, sans doute, parce que les prisons aussi ont quelquefois besoin d'être assainies." (Armand Sylvestre 1888 "Contes à la Brune")

proxénète notoire
"Tenter de convenir un proxénète notoire, un truand bordelais nommé Antoine Borg." (Sylvie Rouch 1997 "Zoé s'en va-t - au ciel")

Mots proches de proxénète

prostituer, souteneur, maquereau, mac, putain, marie-couche-toi-là, horizontale






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019