PIAILLEMENT, nom

Définition de piaillement  

nom masculin singulier
  1. (familièrement) Bruit fait en piaillant, en poussant des petits cris aigus.

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Synonymes de piaillement  


Exemples d'utilisation de piaillement  


explosion de piaillements
"seul instant ils aient cessé de surveiller l'angle de la maison, leurs têtes et leurs corps absorbés lour ainsi dire par des problèmes différents, agissant chacun pour leur compte ou, si l'on préfère, se répartissan t l.es lâches, leurs membres accomplissant spontanément et sous leur propre autorité et contrôle la suite des mouvements auxquels leurs cerveaux ne semblaient pas prêter attention, la nuit presque complète à présent, la cacophonique explosion de piaillements effrayés s'élevant soudain du poulailler dans un concert de battement d'ailes et d'air froissé, la dérisoire et déchirante protestation emplissant un moment te crépuscule, discordante, terrifiée." (Claude Simon 1960 "La Route des Flandres")

piaillements aigus
"À ces mots, les trois femmes de chambre et Mabel Glendower se reprirent à pousser des piaillements aigus." (Herbert George Wells 1902 "Miss Waters")

piaillements d'enfants
"Pas de piaillements d'enfants - Edmond prenait soin d'éviter les périodes de vacances scolaires." (Jean-Paul Le Moël sd "Station service")

piaillements des moineaux
"Sa belle voix chaude d'orateur de clubs dominait les grincements des scies des marbriers, les piaillements des moineaux et les cris des enfants qui se battaient dans la cour." (Anatole France 1899 "Pierre Nozière")



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut