PENTE, nom

règle-cordial


Définition de pente

nom féminin singulier
  1. Inclinaison, déclivité d'un terrain.
  2. Direction de l'inclinaison.
  3. Versant, surface inclinée par rapport à l'horizontale.
  4. Tendance, inclination.

Expressions françaises avec pente

Pente de lit : Bande d'étoffe autour du ciel de lit.
Pente de fenêtre : Bande d'étoffe au-dessus des rideaux.


Synonymes de pente


  • penchant, déclivité, dévers, obliquité, inclinaison, versant, rampe, dénivellation
  • ruissellement, écoulement, dégoulinement
  • penchant, versant, déclivité, raidillon, rampe, escarpement
  • penchant, propension

Contraires de pente


  • horizontalité, sommet

Exemples d'utilisation de pente


bas des pentes
"Quand je montais assez haut pour distinguer de loin le lac au bas des pentes, je me répétais le vœu si simple:" (Henry Bordeaux 1913 "La Maison")

(à) double pente
"Sous la toile basse, à double pente, couvrant un assez vaste parallélogramme, sont assis des curieux, sur les épaules desquels d'autres curieux se penchent." (Émile Blémont 1903 "À quoi tient l'amour")

basses pentes
"À l'approche du crépuscule, il tomba sur un nouveau campement de ramasseurs de lave qui revenaient des basses pentes du Ngranek chargés de sacs pleins ." (Howard Phillips Lovecraft 1939 "La quête onirique de Kadath l'inconnue")

bonne pente
"Quoique non, ça doit pas être ça qui te fait peur, fais attention, je t'en supplie, fais gaffe, il se passe des choses très bizarres en ce moment et t'es pas sur la bonne pente, t'es vraiment mal placé..." (Cyril Collard 1989 "Les nuits fauves")

dernières pentes
"toutes les vallées, et même les dernières pentes des coteaux, sont couvertes de prairies." (Marie-Louise-Victoire Marquise de la Rochejaquelein 1823 "Mémoires")

faible pente
"Derrière les deux fermes, la prairie descendait à la rivière par une faible pente et, de l'autre côté, remontait jusqu'à une mince ligne boisée qui fermait l'horizon." (Marcel Aymé 1945 "La vouivre")

forte pente
"Elle n'est pas belle, nous dit-il en s'enfonçant sous les arbres qui ombrageaient une forte pente, mais elle est solide, assez grande, et bien cachée." (George Sand 1872 "Nanon")

grande pente
"Le plus étrange est que malgré tout, la grande pente de son esprit est à la pourpre, au soleil, à l'or." (Edmond et Jules de Goncourt 1860 "Charles Demailly")

longues pentes
"Par devant, dévalaient des prairies, de longues pentes boisées." (Romain Rolland 1904-1912 "Jean-Christophe")

légère pente
"Après avoir franchi la levée de terre, ils ont traversé un grand champ de blé en légère pente descendante." (Paul-Loup Sulitzer 1985 "Hanna")

mauvaise pente
"C'est un mauvais compagnon qui ne peut que t'attirer sur la mauvaise pente." (Carlo Collodi 1902 "Les Aventures de Pinocchio")

pente abrupte
"l'autre personnifiant la défaite sombre, et la retraite difficile, montrant le même cavalier, mais démonté, la bride de son cheval las et blessé passée à son bras, descendant péniblement une pente abrupte et s'aidant, comme d'un bâton ferré, du fourreau de son sabre inutile." (Edmond Lepelletier 1908 "Émile Zola")

pente descendante
"S'il y avait ici une sorte de montagne centrale, ce serait différent, mais tout est en pente descendante, d'après ce que nous avons vu." (Arthur Conan Doyle 1912 "Le Monde perdu")

pente douce
"cria derrière nous la voix de notre colonel, mais nous n'avions devant nous que la pente douce et verte de la colline, toute piquetée de marguerites et de pissenlits." (Arthur Conan Doyle 1909 "La Grande Ombre")

pente glissante
"Et, lorsque, se décidant, fermant les yeux, elle se laissa aller, sa chute fut si prompte sur la pente glissante du foin, qu'elle le culbuta, en lui enfourchant les côtes de ses deux cuisses." (Émile Zola 1887 "La Terre")

pente naturelle
"Notre intelligence, quand elle suit sa pente naturelle, procède par perceptions solides, d'un côté, et par conceptions stables, de l'autre." (Henri Bergson 1903 "Introduction à la métaphysique")

pente raide
"La pente raide de la rue obligeait les écuries et les remises, les poulaillers, la buanderie, la laiterie, à se blottir en contre-bas tout autour d'une cour fermée." (Sidonie Gabrielle Colette 1922 "La maison de Claudine")

pente rapide
"mais ce n'était qu'une pente rapide où elle glissa plusieurs fois sur la mousse et déchira sa robe aux buissons." (George Sand 1859 "Elle et lui")

pente du coteau
"Le soleil émaillait la pente du coteau:" (Henry Wadsworth 1870 "Évangéline")

pentes du volcan
"Sur les pentes du volcan et du littoral, les premiers filets d'eau serpentèrent capricieusement." (Jules Verne 1877 "Hector Servadac")

Mots proches de pente


en pente, couché, oblique, biais, diagonal, rampant, incliné, infléchi, dévers, escarpé, raide, ardu, abrupt, montant, descendant, inclinaison, raideur, versant, montée, raidillon, talus, flanc, escarpement, côte, descente, déclivité, obliquité, penchement, biaisement, talutage, ados, calade, biseau, inflexion, ébrasement, chanfrein, étampure, diagonale, rampe, pente douce, pente adoucie, pente raide, pente glissante, taluter, pencher, coucher, obliquer, incliner, infléchir, déverser, biaiser, biseauter, ébraser, chanfreiner






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019