ISCHÉMIE, nom

règle-cordial

Définition de ischémie

nom féminin singulier
  1. Médecine. Insuffisance ou arrêt de la circulation du sang dans un tissu, dans un organe.


Exemples d'utilisation de ischémie

temps d'ischémie
"Cet article relativement ancien a le mérite d'être un des premiers à démontrer expérimentalement le rôle du temps d'ischémie chaude dans la dégradation des ARN tissulaires." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

zones d'ischémie
"La forme proliférative est plus répandue chez les diabétiques de type I et est due à la néovascularisation à l'intérieur des zones d'ischémie rétinienne." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

épisodes d'ischémie
"Dans certains travaux, ces médicaments étaient même administrés en dehors de tout traitement au long cours, dans le seul but d'assurer la prévention des modifications circulatoires et des épisodes d'ischémie myocardique induits par l'intubation et les contraintes chirurgicales chez les patients à risque (2 - 3)." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

nouvelle ischémie
"Des neuro-psychiatres italiens, cités par la défense, avaient demandé début novembre au tribunal militaire de Rome la libération de l'ancien officier nazi dont l'état de santé s'était, selon eux, brusquement aggravé en raison d'une nouvelle ischémie cérébrale." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, décembre 1997")

ischémie aiguë
"Elle traduit une ischémie aiguë de la tête du nerf optique par atteinte des artères ciliaires postérieures." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie critique
"S'il est nécessaire d'optimiser la visualisation des artères de jambe et de pied (ischémie critique), le cathéter reste positionné au niveau de l'artère fémorale commune, sans cathétérisme de l'axe iliaque (artériographie unifémorale):" (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie cérébrale
"L'ischémie cérébrale, liée à l'obstruction d'un vaisseau qui prive une partie du cerveau de son alimentation en oxxygène, est des grandes causes d'attaques cérébrales." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, septembre 1997")

ischémie myocardique
"L'ischémie myocardique aiguë s'accompagne d'une hypertonie sympathique susceptible d'induire des automatismes anormaux, et des activités et automatismes déclenchés pouvant initier des troubles du rythme ventriculaire." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie rétinienne
"traitement de l'ischémie rétinienne pour prévenir la survenue d'une hémorragie du vitré par néovaisseaux prérétiniens." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie silencieuse
"Les recherches sur l'ischémie silencieuse sont trop récentes pour qu'un consensus ait eu le temps de s'établir." (Agence Télégraphique Suisse 1993-1995 "Dépêches de presse de l'agence SDA-ATS")

ischémie d'effort
"sur une artère coronaire et présentant une ischémie d'effort." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie d'un membre
"ischémie d'un membre, ischémie mésentérique" (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

ischémie du muscle cardiaque
"C'est notamment le cas dans l'infarctus du myocarde où l'ischémie du muscle cardiaque déclenche un processus d'apoptose avant l'apparition des lésions irréversibles dues à la nécrose." (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de décembre 1993")

ischémie du myocarde
"Le président russe, victime de plusieurs infarctus, souffrait d'une ischémie du myocarde, soit un rétrécissement des artères qui empêchait l'alimentation normale du muscle cardiaque en sang." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, avril 1997")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019