INTÉRIEUREMENT, adverbe

règle-cordial

Définition de intérieurement

adverbe
  1. Au-dedans, à l'intérieur.

Synonymes de intérieurement

  • dans, intimement, dans son for intérieur, en interne, en son for intérieur, en son propre sein, en son sein, for intérieur, in petto, par l'intérieur

Contraires de intérieurement


Exemples d'utilisation de intérieurement

intérieurement agitée
"Pour celle-ci, revenue de son trouble, mais intérieurement agitée, elle s'efforçait de cacher ses préoccupations sous un air d'enjouement, tandis que mon nouvel ami, le français, ayant remi sen poche sa batterie de cuisine, s'occupait avec les guides des préparatifs du départ." (Rodolphe Toepffer 1839 "Nouvelles genevoises")

intérieurement convaincu
"Plus je réfléchissais à son caractère, plus j'étais intérieurement convaincu qu'elle ne se soumettrait à aucun assujettissement qu'on voudrait lui imposer malgré elle, et qu'elle ne reconnaissait d'autre pouvoir que celui de l'affection." (Walter Scott 1817 "Rob-Roy")

intérieurement satisfait
"Forcé de marcher assez doucement pour ne point dépasser ses collègues, peut-être d'ailleurs intérieurement satisfait de ne point marcher trop près d'eux, ce jeune homme demeura un instant sur les limites de la haie formée par le peuple." (Alexandre Dumas 1847 "Les Quarante-Cinq")

intérieurement toute
"Que sert-il en effet de bien apprécier intérieurement toute chose, si tes désirs sont trop impétueux ?" (Sénèque Antiquité "Lettres à Lucilius")

jubilait intérieurement
"Le misérable jubilait intérieurement." (Jean-Baptiste Caouette 1901 "Le vieux muet")

jura intérieurement
"Alors elle se jura intérieurement de tout faire pour lui rendre ce bonheur perdu, et quoi qu'elle sollicitât, de ne la quitter que joyeuse et consolée..." (Albert Delpit 1876 "Jean-nu-pieds")

prendre intérieurement
"Enfin, elle peut être causée par l'âcreté seule des urines, soit que cette âcreté provienne de l'usage d'aliments âcres et salés, ou qu'elle soit l'effet de quelque poison particulier, sur-tout des cantharides, que quelques malheureux osent prendre intérieurement pour s'exciter plus puissamment aux combats amoureux." (Étienne-Louis Geoffroy 1800 "Manuel de médecine pratique")

rendre intérieurement
"Fausta le fouilla d'un regard pénétrant, et ne put s'empêcher de rendre intérieurement hommage à la force d'âme de ce jeune homme." (Michel Zévaco 1907 "Les Pardaillan")

se félicita intérieurement
"Prévenue depuis cinq ans, par sa mère, de me rendre tous les respects et tous les soins possibles, aussitôt qu'elle sut que c'était moi qui l'envoyais prendre, elle se félicita intérieurement de ce bonheur." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1801 "Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice")

travaillait intérieurement
"l'émotion qui la travaillait intérieurement se lisait sur ses traits fatigués, et il s'y mêlait un sentiment inavoué de culpabilité." (Léon Tolstoï 1864-1869 "Guerre et paix")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019