INTÉRIEUR, nom

règle-cordial

Définition de intérieur

nom masculin singulier
  1. Espace compris entre les limites d'une chose.
  2. Ce qui concerne un État, l'administration d'un État.
  3. Lieu où l'on habite, maison, logement.


Difficultés de intérieur

Stylistique et sémantique
L'emploi au comparatif ou au superlatif a été critiqué. La plupart des auteurs s'accordent pour dire que cet emploi est usuel et qu'il faut l'accepter : "plus intérieur, aussi intérieur, très intérieur".


Synonymes de intérieur


Contraires de intérieur


Exemples d'utilisation de intérieur

froid intérieur
"Tu sais allier l'enthousiasme et le froid intérieur, observateur d'une humeur concentrée." (Charles de Lautréamont 1846 "Les Chants de Maldoror")

nouvel intérieur
"La présence, familière à ses yeux d'enfant, de ces vieilleries démodées lui rappelait la maison paternelle, consacrait son nouvel intérieur dont il était à goûter le bien-être." (Alphonse Daudet 1884 "Sapho")

intérieur brut
"De nombreux participants ont préféré rester en retrait dans l'attente de la publication, vendredi, de la première estimation du produit intérieur brut américain au troisième trimestre." (Agence Télégraphique Suisse 1993-1995 "Dépêches de presse de l'agence SDA-ATS")

intérieur même
"là, il choisît exprès le corps de cheminée qui communiquait avec l'appartement du principal, pour suspendre et fixer, dans l'intérieur même du tuyau de cette cheminée, la cloche, muette encore, au moyen de la corde et d'un morceau de bois attachés le plus solidement possible." (Paul Lacroix 1897 "Contes littéraires du bibliophile Jacob à ses petits-enfants")

rend l'intérieur
"C'est aussi, et bien plus encore, la solennité du passage, la fréquence des naufrages, la proximité d'une mer terrible entre toutes, qui rend l'intérieur sérieux." (Jules Michelet 1861 "La Mer")

intérieur de l'édifice
"Bélisaire s'y défendit contre les goths, et presqu'aussi barbare que ceux qui l'attaquaient, il lança contre ses ennemis les belles statues qui décoraient l'intérieur de l'édifice." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1807 "Corinne ou l'Italie")

intérieur de l'église
"quelques personnes appartenant pour la plupart à la basse classe, et presque toutes de vieilles femmes, étaient éparpillées dans l'intérieur de l'église." (Wilkie Collins 1878 "L'Hôtel hanté")

intérieur de la chambre
"Il y eut même un chardonneret audacieux qui se hasarda dans l'intérieur de la chambre et qui s'habitua à venir manger dans la main de la jeune fille, le matin et le soir." (Alexandre Dumas 1843 "Ascanio")

intérieur de la ville
"Ces hautes maisons qui plongent, du côté de la passe de mer, jusqu'au bord de l'eau, sont, dans l'intérieur de la ville, tellement de niveau avec le sommet du rocher, qu'il faut se baisser en plusieurs endroits pour passer sous l'auvent de leurs toits, projetés jusque vers le milieu de la rue." (George Sand 1859 "Elle et lui")

intérieur de la voiture
"Un phare illumina l'intérieur de la voiture." (Raymond Radiguet 1924 "Le Bal du Comte D' Orgel")

intérieur des terres
"la végétation luxuriante de l'intérieur des terres disparaît." (Pierre Zaccone 1853 "Éric le mendiant")

intérieur du château
"La maison du roi étant montée avec la plus stricte économie, pour ne pas dire plus, on rencontrait peu de laquais dans l'intérieur du château." (George Sand 1852 "La comtesse de Rudolstadt")

intérieur du corps
"Tout à coup je fus prise d'une faiblesse qui, commençant dans l'intérieur du corps, s'étendit aux membres." (Charlotte Brontë 1847 "Jane Eyre")

intérieur du pays
"et de là je m'enfonçais dans l'intérieur du pays." (Albert Londres 1923 "Au bagne")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019