IMPERFECTION, nom

règle-cordial


Définition de imperfection

nom féminin singulier
  1. État de ce qui est incomplet, de ce qui n'est pas parfait.

Synonymes de imperfection


  • défectuosité, malfaçon, tare, médiocrité, inexactitude, défaut, infirmité, carence, insuffisance, vice, travers, talon d'achille

Contraires de imperfection


  • perfection, excellence

Exemples d'utilisation de imperfection


support des imperfections
"La vertu imparfaite succombe dans le support des imperfections d'autrui." (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, dit Fénelon 1692-1696 "Dialogues des morts")

série d'imperfections
"La troisième série d'imperfections résulte du fait que le climat est un système chaotique, pas entièrement prévisible." (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")

état d'imperfection
"enfin, à l'influence réunie de toutes les vertus, même dans l'état d'imperfection où il a pu les acquérir, cette égalité de caractère et cet enjouement de conversation qui font encore rechercher sa compagnie, et qui la rendent encore agréable aux jeunes gens." (François-Auguste-Marie-Alexis Mignet 1870 "Vie de Franklin")

grande imperfection
"La première réflexion que je fis sur ces paroles fut que la plus grande imperfection des hommes est la complaisance qu'ils trouvent à se persuader que les autres ne sont pas exempts des défauts qu'ils se reconnaissent à eux-mêmes." (Jean-François Paul de Gondi, dit Cardinal de Retz 1717 "Mémoires du cardinal de Retz")

légères imperfections
"Toute nature supérieure a dans la forme de légères imperfections qui deviennent d'irrésistibles attraits, des points lumineux où brillent les sentiments opposés, où s'arrêtent les regards." (Honoré de Balzac 1835 "Le Contrat de Mariage")

petites imperfections
"cher seigneur prieur, je vous connaisdepuis trop longtemps pour me fâcher de vos petites imperfections." (Alexandre Dumas 1847 "Les Quarante-Cinq")

imperfection inévitable
"Mais ce qu'il faut bien observer après avoir analysé nos souvenirs, c'est que dès que nous avons existé quelque tems, presque toutes nos idées sont des souvenirs, et que nous les employons presque toujours dans nos raisonnements, comme si elles étaient des souvenirs fidèles, ce qui est très-rarement vrai, et sans tenir compte de l'imperfection inévitable et nécessaire de plusieurs espèces de ces souvenirs, ce qui est une grande faute encore, en sorte que nous croyons souvent nous occuper de la même idée que nous avons eue auparavant, tandis qu'il n'en est rien." (Antoine Destutt de Tracy 1801-1805 "Éléments d'idéologie")

imperfection naturelle
"L'âme, privée de son corps charnel, est en état d'imperfection naturelle." (saint Thomas d'Aquin Antiquité "Somme théologique")

imperfections mêmes
"Je signalerais plus d'un bon naturel par ces imperfections mêmes, lesquelles toutefois, pour être l'indice d'un caractère estimable, n'en sont pas moins des imperfections." (Sénèque ANtiquité "De la colère")

imperfections techniques
"sans doute réussirait-on à le débarrasser de certaines grossières imperfections techniques, à accorder la sonorité des voix avec les distances et les mouvements." (Simone de Beauvoir 1960 "La force de l'âge")

imperfection de l'homme
"L'exigeriez-vous d'un homme contrefait, et cette inconformité de nos goûts est-elle autre chose au moral que ne l'est au physique l'imperfection de l'homme contrefait ?" (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1791 "Justine ou les malheurs de la vertu")

imperfection de nos connaissances
"Voilà peut-être la vraie source de l'imperfection de nos connaissances, des vices de nos institutions politiques et religieuses auxquelles la terreur a toujours présidé, de cette inexpérience et de ces préjugés puériles qui font que l'homme est encore partout dans un état d'enfance, en un mot si peu susceptible de consulter sa raison et d'écouter la vérité." (Paul Henri Thiry d'Holbach 1770 "Système de la nature ou Des loix du monde physique et du monde moral")

imperfection des lois
"c'était l'intention des dieux, elle n'est pas remplie, et voilà la source de l'imperfection des lois." (Pierre Carlet de Marivaux 1750 "La Colonie")

imperfection du langage
"mais ils croient que l'imperfection du langage terrestre a empêché le prophète d'exprimer ses vision spirituelles dont les obscurités disparaissent aux yeux de ceux que la foi à régénérés." (Honoré de Balzac 1836 "Séraphita")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019