FOURMILIÈRE, nom

règle-cordial


Définition de fourmilière

nom féminin singulier
  1. Habitat commun, complexe, pourvu de galeries, d'étages, de loges où vivent les fourmis.
  2. (au sens figuré) Lieu où s'agitent de nombreuses personnes.

Synonymes de fourmilière


  • termitière
  • ruche, multitude, foule

Exemples d'utilisation de fourmilière


activité de fourmilière
"Pendant trois jours, ce fut une activité de fourmilière." (Henri de Monfreid 1961 "La sirène de Rio Pongo")

allure de fourmilière
"Les employés de bureau, les femmes aux bras chargés de paquets et les jeunes filles en robe d'été donnaient au boulevard une allure de fourmilière." (Sébastien Lapaque 1998 "Les barricades mystérieuses")

grouillement de fourmilière
"La foule des émigrants remplissait le navire d'un grouillement de fourmilière dévastée." (Alphonse Daudet 1890 "Port-Tarascon")

immense fourmilière
"Je résolus alors de visiter tous les trous de cette immense fourmilière, et je commençai ma promenade comme eût fait un touriste dans quelque ville inconnue." (Jules Verne 1871 "Une ville flottante")

noire fourmilière
"La noire fourmilière continuait à marcher lentement et à chuchoter au milieu de ce vacarme, qui se terminait par un coup de pistolet, finale étrange, fantastique, qui semblait impuissant à dissiper la vision de cette fête lugubre." (George Sand 1859 "Elle et lui")

petite fourmilière
"Dans une de ces planètes qui tournent autour de l'étoile nommée Sirius, il y avait un jeune homme de beaucoup d'esprit, que j'ai eu l'honneur de connaître dans le dernier voyage qu'il fit sur notre petite fourmilière." (François Marie Arouet, dit Voltaire 1752 "Micromégas")

vaste fourmilière
"Les clameurs, les chants, les démonstrations redoublèrent, et toute cette vaste fourmilière de têtes noires se remit en mouvement." (Jules Verne 1863 "Cinq semaines en ballon")

véritable fourmilière
"Ce cri trouvait à l'instant, de proche en proche, mille échos effroyables, et tous, sortant comme une véritable fourmilière des broussailles, des genêts, des coteaux et des ravins, de la forêt et de la plaine, des marais et des champs de bruyère, se ruaient avec acharnement à la poursuite et au carnage." (Ernest Capendu 1860 "Le marquis de Loc-Ronan")

énorme fourmilière
"Enfin, vers deux heures, nous atteignîmes une butte qui nous avait semblé une énorme fourmilière." (Henry Rider Haggard 1890 "Découverte des mines du roi Salomon")

fourmilière humaine
"Il s'était formé à l'arrière du village une sorte de fourmilière humaine où s'entre-croisaient les soldats:" (Albert Delpit 1876 "Jean-nu-pieds")

fourmilière noire
"L'aspect de cette salle immense, magnifiquement éclairée, les sons bruyants de l'orchestre, cette fourmilière noire qui se répandait comme de sombres flots, dans toutes les parties de l'édifice, en bas, en haut, autour de moi." (George Sand 1853 "Isidora")

fourmilière d'hommes
"En effet, la place occupée par cette fourmilière d'hommes et d'animaux offrait le plus triste aspect, le sol nu, souillé, dépouillé de sa verdure, ne présentait aux regards que de larges espaces noirâtres, ressemblant aux monstrueuses écailles de quelque lèpre gigantesque inoculée à la terre par le contact de l'homme." (Gustave Aimard et Jules Berlioz d'Auriac Aimard et Berlioz d'Auriac 1878 "L'Aigle-noir des Dacotahs")

fourmilière de gens
"Et malgré la pluie qui tombait, malgré le froid blessant de la nuit, quelque temps encore il resta penché sur cette fourmilière de gens inconnus qui passaient vite, se renouvelaient sans cesse, et que mille intérêts pressants semblaient tous diriger vers des buts contraires." (Eugène Fromentin 1863 "Dominique")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019