FLATTERIE, nom

règle-cordial


Définition de flatterie

nom féminin singulier
  1. Action de flatter, chercher à plaire par des louanges excessives.

Synonymes de flatterie


  • flagornerie, adulation, cajolerie, compliment, courbette, pommade, courtisanerie, hypocrisie

Contraires de flatterie


  • brimade, offense

Exemples d'utilisation de flatterie


besoin de flatterie
"il a fallu son amour de l'étiquette, son besoin de flatterie, les titres, les décorations et les chambellans, pour faire reparaître en lui le parvenu." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

esprit de flatterie
"Les annalistes contemporains, qui pendant la puissance de la maison flavienne ont écrit l'histoire de cette guerre, ont par esprit de flatterie attribué leur défection à l'amour de la paix et du bien public." (Tacite Antiquité "Les Histoires")

forme de flatterie
"L'imitation est une forme de flatterie, dit-on, alors, j'en remercie mes collègues du troisième parti." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

objet de flatterie
"Ce mot de maître, dont les courtisans font un objet de flatterie et de calcul, ne produit pas le même effet sur un peuple presque asiatique." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

basse flatterie
"En ce cas-là, il ne manquait jamais d'accuser ses supérieurs d'injustice, et ses rivaux heureux de basse flatterie." (Émile Gaboriau 1869 "Monsieur Lecoq")

dernière flatterie
"Il restait l'ami des ministres déchus en se constituant leur intermédiaire auprès de ceux qui arrivaient, embaumant ainsi la dernière flatterie et parfumant le premier compliment." (Honoré de Balzac 1833 "Les Employés")

délicate flatterie
"Le roi sourit à cette délicate flatterie." (Émile Gaboriau 1861 "Les cotillons célèbres")

lâches flatteries
"Son père se fait remarquer, par ses lâches flatteries, à la cour de Claude" (Suétone Antiquité "Vie des douze Césars")

vile flatterie
"PLATON - GORGIAS - traduction d'Émile CHAMBRY 154 SOCRATE Et nous avons dit que l'une, celle qui tend au plaisir, n'était autre chose qu'une vile flatterie, n'est-ce pas ?" (Platon Antiquité "Gorgias")

flatterie des peuples
"Tout cela pouvait n'être encore qu'une excroissance du culte officiel, une flatterie des peuples, une bassesse de prêtres avides de subsides." (Marguerite Yourcenar 1958 "Mémoires d'Hadrien")

flatteries des poètes
"On remarquait que les plus méchants d'entre ces rois étaient ceux à qui on avait donné les plus magnifiques louanges pendant leur vie, parce que les méchants sont plus craints que les bons et qu'ils exigent sans pudeur les lâches flatteries des poètes et des orateurs de leur temps." (François de Salignac de La Mothe-Fénelon, dit Fénelon 1699 "Les aventures de Télémaque")

Mots proches de flatterie


caresser, louer






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019