DÉPEÇAGE, nom

règle-cordial

Définition de dépeçage

nom masculin singulier
  1. Fait de dépecer, de mettre en pièces, en morceaux.

Synonymes de dépeçage

  • dépècement, découpage, équarrissage, tronçonnage

Contraires de dépeçage


Exemples d'utilisation de dépeçage

théoricien du dépeçage
"théoricien du dépeçage ethnique n'a jamais trahi son ami Karadzic, à l'ombre duq uel il préside le parti nationaliste serbe." (Le Monde 1997 "Extrait du Monde d'août 1997")

traces de dépeçage
"Des traces de dépeçage ont été retrouvées sur des ossements humains préhistoriques, mais il est vrai que les indices découverts ne sont pas toujours des preuves." (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

surprenant dépeçage
"Il procède à une réécriture intégrale de l'ensemble des dispositions en vigueur relatives à la prévention et à la répression du dopage des sportifs et, en conséquence, à un surprenant dépeçage de la loi de 1989, dont il est proposé de réduire le champ d'application au dopage des animaux participant aux manifestations et compétitions sportives, c'est-à -dire aux montures des cavaliers participants aux compétitions de sports équestres et aux attelages canins des courses de traîneau." (Site Web français 2005 "Page de site médical français")

véritable dépeçage
"La sainteté ainsi reconnue, s'engage autour du lit funéraire un véritable dépeçage du cadavre afin d'en arracher le fragment qui conservera toujours quelque chose de sa puissance sacrée." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de mai 1994")

dépeçage de l'empire
"Le livre jette ainsi un éclairage utile sur le dépeçage de l'empire ottoman, dans lequel les actuels conflits qui endeuillent cette région plongent encore tant de racines." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

dépeçage des animaux
"Il faut du monde, aussi bien pour la manœuvre des embarcations d'attaque que pour le dépeçage des animaux capturés." (Jules Verne 1878 "Un Capitaine de quinze ans")

dépeçage du cadavre
"La sainteté ainsi reconnue, s'engage autour du lit funéraire un véritable dépeçage du cadavre afin d'en arracher le fragment qui conservera toujours quelque chose de sa puissance sacrée." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de mai 1994")

dépeçage du corps
"Puis on procéda au dépeçage du corps par morceaux de huit à neuf brasses, réduits à deux pieds pour être introduits dans la cabousse." (Jules Verne 1906 "Les Histoires de Jean-Marie Cabidoulin")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019