DÉCENT, adjectif

règle-cordial

Définition de décent

adjectif masculin singulier
  1. Conforme à la décence, respectant les convenances.
  2. (par extension) Correct, suffisant.

Synonymes de décent


Contraires de décent


Exemples d'utilisation de décent

décente familiarité
"Je me rappelle bien aussi que sa décente familiarité était mêlée de marques d'estime et même de respect pour sa pénitente, qui me firent alors moins d'impression qu'elles ne m'en font aujourd'hui." (Jean-Jacques Rousseau 1770 "Les confessions")

emploi décent
"la morale élémentaire voudrait, puisqu'il est impossible de réparer les dommages, que l'Etat leur ménage un retour à la vie sociale, en commençant par leur fournir un logement dans leur ville d'origine, une retraite pour les plus vieux, un emploi décent pour les plus jeunes." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

façon décente
"Et l'on ne peut pas s'attendre à ce que des gens sales se conduisent de façon décente." (Lloyd C. Douglas 1951 "La Tunique")

logement décent
"Toute une série de réunions du même type a suivi sur les droits des personnes à une alimentation suffisante, à un logement décent, à l'eau potable, à l'accès aux moyens de choisir la dimension de leur famille." (Organisation des Nations Unies 1987 "Rapport Brundtland")

retraite décente
"c'est tout simplement une retraite décente dans laquelle on peut faire vivre avec économie de pauvres filles de haute naissance qui ont le malheur d'avoir des frères." (Henri Beyle, dit Stendhal 1842 "Chroniques Italiennes")

société décente
"cela n'est acceptable dans aucune société décente et il devrait être dans l'intérêt de chacun que ces pratiques cessent", a-t-il ajouté." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, janvier 1997")

sépulture décente
"peut-être l'avait-on assassiné pour le lui voler, et dans ce cas, on n'avait pas pris la peine de lui donner une sépulture décente." (Danièle Sallenave 1980 "Les portes de Gubbio")

tenue décente
"Endormie ou réveillée, dans une tenue décente ou non, on passait outre à votre existence." (Marguerite Duras 1958 "Moderato Cantabile")

décent de laisser
"Je n'expliquerai pas les raisons qui lui méritent l'intérêt, trouvant plus décent de laisser au lecteur lui-même le soin de résoudre cette question." (Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski 1873 "Canet d'un inconnu")

décent de parler
"TEX=EST-IL simplement décent de parler du malaise de la haute fonction publique dans un pays qui comporte 3, 39 millions de chômeurs ?" (Le Monde 1994 "Extrait du Monde de mars 1994")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019