COUCHANT, nom

règle-cordial


Définition de couchant

nom masculin singulier
  1. Lieu où le soleil se couche, ouest, occident.


Synonymes de couchant


  • ponant, occident
  • allonge, étends, fauche
  • pieute, pageote, prélasse
  • porte, inscris, consigne
  • croule, tombe, effondre, affale, abats, plie, affaisse, affaiblis, tasse, avachis, enfonce, fléchis
  • loge, mets
  • copule, fais l'amour, baise, fornique, marie, accouple, coïte, unis, lutte, saille, monte
  • alite, pagnote, étends
  • prélasse, vautre, étends
  • bascule, gîte, renverse, infléchis, baisse, déverse, verse, plie, incline, culbute, penche, fléchis, courbe
  • crépuscule, déclin
  • crépuscule, déclin, éclipse, abâtardissement, étiolement

Contraires de couchant


  • levant, orient
  • assieds, lève
  • redresse, érige, relève
  • aurore, lever
  • lever, montée

Exemples d'utilisation de couchant


ciel du couchant
"la cime dentelée de la grande muraille des cyprès s'aiguisait finement sur le ciel du couchant." (René Boylesve 1921 "Le dangereux jeune homme")

cité du couchant
"Il commença par interroger le vieux prêtre sur la prodigieuse cité du couchant qu'il avait vue du bout de la terrasse." (Howard Phillips Lovecraft 1939 "La quête onirique de Kadath l'inconnue")

clartés du couchant
"Les molles clartés du couchant venaient mourir sur vous et vous entouraient d'un reflet magique." (George Sand 1833 "Lélia")

couleurs du couchant
"Après avoir fait quelques pas, ils se trouvèrent sous un massif d'arbres que les couleurs du couchant enveloppaient comme d'un nuage rouge et brun." (Honoré de Balzac 1830 "Le Bal de Sceaux")

feux du couchant
"Les feux du couchant, pénétrant par la fenêtre, empourpraient d'un superbe reflet le vieux lit et la belle dormeuse." (George Sand 1861 "Consuelo")

gloires du couchant
"Ennui d'une âme flétrie à vingt et un ans, doutes arides, vagues regrets d'un bonheur entrevu plus vaguement encore comme ces gloires du couchant sur la cime de nos montagnes, douleurs positives, douleurs idéales, persuasion du malheur enracinée dans l'âme, certitude que la fortune, quoique un grand bien, ne nous rendrait pas parfaitement heureux:" (Victor Hugo 1834 "Littérature et philosophie mêlées")

nuages du couchant
"Resterons-nous l'oeil fixé sur l'Orient pour voir lever le soleil, quand il s'arrange déjà un oreiller avec les nuages du couchant." (Charles Baudelaire 1846 "Le jeune enchanteur, histoire tirée d'un palimpseste de Pompeïa")

or du couchant
"Les monts Euganéens, que je traversais, se doraient de l'or du couchant avec une agréable variété de formes et une grande pureté de lignes:" (François-René de Chateaubriand 1848 "Les Mémoires d'Outre-Tombe")

palais du couchant
"Palais du levant, palais du couchant ou Derrière la cité interdite" (www.wikipedia.org 2007 "Extrait de l'encyclopédie Wikipédia")

rayons du couchant
"Et plus près, le givre qui recouvrait les arbres et les buissons refléta les rayons du couchant comme ces pierres qui résument en un tout petit espace la clarté des lustres." (Henry Bordeaux 1906 "Les Roquevillard")

reflets du couchant
"La fenêtre, cintrée et surmontée d'ornements dans le goût italien de la renaissance, s'élevait au-dessus d'un massif d'arbres dont la cime s'empourprait alors des reflets du couchant." (George Sand 1833 "Valentine")

rougeurs du couchant
"Le jour finissait, les rougeurs du couchant s'effaçaient sous les teintes violettes de la nuit:" (George Sand 1833 "Lélia")

beau couchant
"Il écoutait, ainsi que Pascalon, une de ces belles histoires comme, savait en conter le Révérend, pendant qu'au lointain de la ville ou attendait passer la retraite au milieu des fredons d'un beau couchant d'été." (Alphonse Daudet 1890 "Port-Tarascon")

couchant doré
"Le couchant doré s'estompait et l'air était devenu vif." (James Joyce 1914 "Gens de Dublin")

couchant radieux
"Le soleil plonge7 au couchant radieux." (José-Maria de Hérédia 1893 "Les trophées")

couchant d'automne
"Son active petite personne se découpait, noire, sur le couchant d'automne, et, vers la droite, les cheminées de sa maison s'élevaient au-dessus d'un groupe d'arbres aux teintes magnifiques." (Herbert George Wells 1901 "Les Premiers hommes dans la lune")

couchant d'été
"Il écoutait, ainsi que Pascalon, une de ces belles histoires comme, savait en conter le Révérend, pendant qu'au lointain de la ville ou attendait passer la retraite au milieu des fredons d'un beau couchant d'été." (Alphonse Daudet 1890 "Port-Tarascon")

couchant de la vie
"Ceux qui portent le poids d'un coeur mélancolique y viendraient dans la fin solennelle des choses, les uns, prier, rêver, d'autres, pleurer, et d'autres, remplir leurs yeux pensifs du couchant de la vie." (Charles Guérin 1898 "Le cœur solitaire")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019