CONFUSÉMENT, adverbe

règle-cordial

Définition de confusément

adverbe
  1. De façon confuse, indistinctement, obscurément.

Synonymes de confusément

  • obscurément, vaguement, en désordre, ni chair ni poisson

Contraires de confusément


Exemples d'utilisation de confusément

confusément coupable
"Mais, lorsqu'il a fini de se prouver qu'il est un homme irréprochable, Jean se retrouve insatisfait, confusément coupable." (Gilbert Cesbron 1958 "Il est plus tard que tu ne penses")

confusément entassés
"ils ne sont jamais confusément entassés." (Jean-Jacques Barthélemy 1788 "Voyage du jeune Anacharsis en Grèce")

confusément révélé
"mais il exprime, avec l'obscurité indispensable, ce qui est obscur et confusément révélé." (Charles Baudelaire 1868 "Curiosités esthétiques ; L'art romantique : et autres oeuvres critiques")

confusément tout
"Ces femmes ameutées autour de lui, sentirent confusément tout cela." (Alexandre Dumas 1852 "La Comtesse de Charny")

confusément épars
"et vos ossements et les nôtres, confusément épars dans nos champs désolés, feront la paix, reposeront ensemble, et mêleront leur poussière, comme des ossements amis." (Jean-François Marmontel 1778 "Les Incas, ou La destruction de l'empire du Pérou")

apercevoir confusément
"Toutefois, le sergent crut apercevoir confusément, à travers un bouquet de bouleaux, une masse blanche, énorme, qui se mouvait lentement." (Jules Verne 1873 "Le Pays des fourrures")

cherchait confusément
"Lui, cherchait confusément, ensommeillé dans la détente de sa colère." (Émile Zola 1887 "La Terre")

devinait confusément
"De grands jardins coupaient les hôtels, une grille, par moments, laissait voir des enfoncements sombres de verdure, où des pelouses d'un ton plus tendre pâlissaient parmi les arbres, tandis que, dans des vases que l'on devinait confusément, des bouquets d'iris embaumaient l'air." (Émile Zola 1878 "Une Page d'Amour")

dire confusément
"Entend-on une voix dire confusément." (Victor Hugo 1837 "Les Voix Intérieures")

espérait confusément
"Il comptait peureusement combien il en restait à passer avant lui, son ventre se serrait à mesure que son tour approchait, il espérait confusément qu'il allait se produire quelque chose, qu'on allait peut-être l'oublier, et quand la voiturette accostait tout de même le long de son lit, il laissait éclater sa colère impuissante, pour se soulager." (Roland Dorgelès 1919 "Les croix de bois")

savoir confusément
"mais vous n'êtes pas sans savoir confusément qu'il remua ciel et terre pour retrouver vos parents." (Paul Féval 1867 "L'avaleur de sabres")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019