CÉNOBITE, nom

règle-cordial

Définition de cénobite

nom masculin singulier
  1. Religion. Moine vivant dans une communauté (opposé de "ermite" ou "anachorète")
  2. Zoologie. Crustacé des mers d'Océanie, type bernard-l'hermite.

Synonymes de cénobite


Contraires de cénobite


Exemples d'utilisation de cénobite

caserne de cénobites
"L'Escurial est un monument sérieux, une vaste caserne de cénobites, bâti par Philippe dans la forme d'un gril de martyre et en mémoire de l'un de nos désastres." (François-René de Chateaubriand 1838 "Le Congrès de Vérone")

communautés de cénobites
"Les Perses, les Égyptiens, les Indiens surtout, eurent des communautés de cénobites, indépendamment de ceux qui étaient destinés au culte des autels." (Antoine Léonard Thomas 1753 "Essai sur les moeurs et l'esprit des nations")

père des cénobites
"Ainsi, sans parler de saint Antoine, père des cénobites, de saint Paul, premier des anachorètes, de sainte Synclétique, fondatrice des monastères de filles." (François-René de Chateaubriand 1859 "Fragments, variantes du Génie du Christianisme")

vie de cénobite
"J'avais vécu dans le luxe, je voulus me rendre absolument insensible, par l'habitude, aux rigueurs matérielles d'une vie de cénobite." (George Sand 1833 "Lélia")

anciens cénobites
"En descendant des forêts, j'étais occupé des anciens cénobites." (François-René de Chateaubriand 1848 "Les Mémoires d'Outre-Tombe")

heureux cénobite
"mais cette fois, la nature fut la plus forte, et les trop heureux cénobites succombèrent..." (Anthelme Brillat-Savarin 1825 "Physiologie du goût")

pieux cénobite
"j'en rapporte quelques fragments dignes des lieux qui les ont inspirées, et des sujets sacrés auxquels ce pieux cénobite avait exclusivement consacré son mâle génie." (Alphonse de Lamartine 1833 "Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un voyage en Orient")

cénobite du couvent
"Chaque cénobite du couvent avait ainsi son parterre clos de murs, dont il finissait par connaître et aimer jusqu'au plus simple brin d'herbe." (Alfred de Musset 1848 "La Chèvre jaune")

cénobites de la vallée
"Une décennie plus tard environ, Jean Cassien, après avoir longuement fréquenté les cénobites de la vallée du Nil, crée à Marseille les monastères de Saint-Victor pour les hommes et du Saint-Sauveur pour les femmes." (Synapse Développement 1994-2007 "Courrier utilisateur")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019