BIENFAISANCE, nom

Définition de bienfaisance  

nom féminin singulier
  1. Droit. Caractère de ce qui est destiné à faire du bien.

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Contraires de bienfaisance  


Exemples d'utilisation de bienfaisance  


association de bienfaisance
"Nulle association de bienfaisance, de jeux, ne voyait le jour sans qu'on entendît le nom de Gaspard Fontaine autour de son berceau:" (Frédéric Bastiat 1913 "Ce que disait la flamme...")

dons de bienfaisance
"100 le plafond annuel du revenu net qu'un contribuable peut déduire de l'impôt pour des dons de bienfaisance." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

oeuvres de bienfaisance
"Ces respectables assemblées n'ont pas uniquement pour but d'encourager les oeuvres de bienfaisance." (Anne-Louise Germaine Necker de Staël-Holstein, dite Madame de Staël 1817 "Considérations sur les principaux événements de la Révolution française")

organismes de bienfaisance
"Ce que j'ai fait, c'est d'en remettre certains à des organismes de bienfaisance pour qu'ils aient une nouvelle famille." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

établissements de bienfaisance
"Les établissements de bienfaisance, en proie au même dénuement, repoussent l'indigent et l'infirme dont ils étaient la seule ressource." (Adolphe Thiers 1823-1827 "Histoire de la Révolution française")

bienfaisance active
"Cette bienfaisance active, mêlée au plus strict accomplissement des devoirs religieux, fut ensevelie dans un profond mystère et dirigée d'ailleurs par les curés de la ville, avec qui Véronique s'entendait pour toutes ses bonnes oeuvres, afin de ne pas laisser perdre entre les mains du vice l'argent utile à des malheurs immérités." (Honoré de Balzac 1841 "Le Curé de Village")

bienfaisance admissible
"(3) Le pourcentage que représente le montant de la remise prévue par le règlement municipal visé au paragraphe (1) en faveur de chaque organisme de bienfaisance admissible et de chaque organisme semblable par rapport aux impôts qui seraient par ailleurs prélevés sur les biens-fonds qu'il occupe est le même pour tous les organismes." (Hansard 1996-2005 "Débats du parlement canadien")

bienfaisance publique
"et de là naît, pour le dispensateur de la bienfaisance publique, une difficulté des plus sérieuses il doit, avant tout, déterminer pour chaque localité une sorte de tarif légal des dépenses nécessaires, et réputer indigents tous ceux dont les ressources n'atteignent pas ce minimum." (André Cochut 1839 "Le sort des classes souffrantes")

bienfaisance universelle
"Raisonnable et légitime, c'est à -dire conforme à la loi naturelle de la justice par essence, et à l'ordre naturel de la bienfaisance universelle." (Nicolas Baudeau 1771 "Première introduction à la philosophie économique")

bienfaisance de la nature
"Il ne me sera pas aussi facile, je l'avoue, de rapporter à la bienfaisance de la nature, les guerres que se font entre eux les animaux." (Eugène Lerminier 1784 "Études de la nature")

bienfaisance de la ville
"Encore ne dut-il échapper au procès et à la mise en jugement, c'est-à -dire à une grosse perte de temps, qu'en versant une somme considérable dans les caisses de bienfaisance de la ville." (Paul d'Ivoi et Henri Chabrillat d'Ivoi et Chabrillat 1894 "Les Cinq sous de Lavarède")

bienfaisance de leur choix
"D'ailleurs, nous encourageons vivement notre personnel à participer activement aux oeuvres de bienfaisance de leur choix "," (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de janvier 1993")

bienfaisance des rois
"Et voilà comme on surprend jusqu'à la bienfaisance des rois !" (Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau 1792 "Lettres originales de Mirabeau")



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut