AVORTÉ, adjectif

règle-cordial


Définition de avorté

adjectif masculin singulier
  1. Dont le développement est, ou a été, interrompu.
  2. Ayant échoué.


Difficultés de avorté

Grammaire
Intransitif. Évitez l'emploi transitif, ne pas dire : ["c'est ce médecin qui l'a avortée"], mais "c'est ce médecin qui l'a fait avorter". On évitera de même l'emploi pronominal, on ne peut dire ni ["s'accoucher"], ni ["s'avorter"], il faut utiliser "se faire avorter".


Exemples d'utilisation de avorté


foetus avorté
"Les landaus poussés par les nurses ne contenaient plus que des squelettes ou des montagnes de foetus avortés." (Serge Brussolo 1982 "Le nuisible")

partage avorté
"Un partage avorté, Complexe, Bruxelles, 1994, p." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

projet avorté
"Pour les mêmes causes, qui agissent dans l'ordre psychologique et qui tuent chez les amiraux la confiance et l'audace, l'invasion, moyen d'en finir avec l'Angleterre, ne sera, comme la conquête de l'Orient, qu'un projet avorté." (Jacques Bainville 1835 "Napoléon")

putsch avorté
"Le putsch avorté laisse espérer que les forces conservatrices ne pourront plus s'opposer à l'avancée des réformes." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

réformes avortées
"Reste à surmonter le scepticisme inévitable d'une communauté universitaire habituée aux réformes avortées." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde d'octobre 1992")

révolution avortée
"en politique, qu'une révolution avortée." (François-René de Chateaubriand 1848 "Les Mémoires d'Outre-Tombe")

tentative avortée
"Cette tentative avortée tourna contre la discipline." (Amédée Achard 1870 "Journal d'un sous-officier")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019