ARRIÈRE-COUR, nom

Définition de arrière-cour  

nom féminin singulier
  1. Cour à l'arrière d'une maison ou dans l'enceinte d'un bâtiment.

Signaler une erreur ou un oubli
Je cherche

Synonymes de arrière-cour  


Exemples d'utilisation de arrière-cour  


grande arrière-cour
"La bombe, qui avait été déposée dans une gouttière, a explosé vers 11H20 (08H20 GMT) au seuil de la société "Roskontraktpostavka", installée au rez-de chaussée d'un b timent de bureaux d'une grande arrière-cour moscovite, non loin du siège du gouvernement russe." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, janvier 1997")

petite arrière-cour
"J'habitais une petite arrière-cour d'où j'entendais son piano." (Victor Hugo 1872 "Les misérables")

arrière-cour pavée
"Dans l'arrière-cour pavée qu'inonde la lumière du jour et que cernent de belles maisons à colombages, une grande volière surmontée d'une coupole de verre resserre d'étranges verdures." (Le Monde 1994 "Extrait du Monde d'octobre 1994")

arrière-cour d'un immeuble
"Son cadavre a été retrouvé jeudi dans l'arrière-cour d'un immeuble désaffecté." (Agence Télégraphique Suisse 1993-1995 "Dépêches de presse de l'agence SDA-ATS")

arrière-cour de la rue
"Celle qui figurait Isabelle l'entraîna dans une arrière-cour de la rue Saint-Denis, encombrée par les camionnettes et les cartons des marchands de prêt à porter." (Thierry Jonquet 1982 "Mémoire en cage")

arrière-cours de l'apartheid
"Les arrière-cours de l'apartheid", le Monde diplomatique, janvier 1984." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")



Achetez Cordial

Le correcteur Cordial



Vous souhaitez gagner du temps ?
Utilisez Cordial dans Word et Outlook sans avoir à copier coller vos textes.



Découvrez de nouveaux mots !


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut