AISÉ, adjectif

règle-cordial

Définition de aisé

adjectif masculin singulier
  1. Ayant des facilités, entre autres de parole, dégagé.
  2. Ayant des moyens financiers.
  3. Sans difficultés.

Synonymes de aisé


Contraires de aisé


Exemples d'utilisation de aisé

accès aisé
"Il s'était placé non pas du côté où les soldats avaient laissé un passage libre, et d'où l'on pouvait le plus commodément assister au supplice, mais du côté nord, là où le flanc de la colline, loin d'être en pente douce et d'accès aisé, était au contraire parsemé d'accidents, de parois abruptes et de profondes crevasses, là où, cramponné à cette terre aride maudite par le ciel, au bord d'un ravin, un étique figuier tentait de vivre." (Mikhaïl Boulgakov 1928 "Le Maître et Marguerite")

chose aisée
"Veut-elle dire nettement ce que peut être cette chose aisée et dont le succès lui vaudra une si magnifique récompense?" (Wilkie Collins 1878 "L'Hôtel hanté")

classes aisées
"En effet, malgré tout ce que l'on a dit, écrit, voulu faire croire, les classes aisées sont restées françaises de cœur." (Comte d'Hérisson 1888 "La Légende de Metz")

familles aisées
"Aux familles aisées, on vend cette carte à prix modéré." (André Cochut 1839 "Le sort des classes souffrantes")

manières aisées
"Ses manières aisées me délivrèrent bientôt de toute espace de contrainte." (Charlotte Brontë 1847 "Jane Eyre")

milieux aisés
"Dans les milieux aisés occidentaux, le mariage des filles a été, jusqu'au rie siècle, quelque chose de l'ordre du proxénétisme légal." (Françoise Dolto 1985 "La cause des enfants")

tâche aisée
"Et cela, madame, me sera une tâche aisée, malgré tant de magnificence..." (Michel Zévaco 1904 "Fleurs de Paris")

aisée à mettre en oeuvre
"Une recommandation aisée à mettre en oeuvre" (Sénat 1994-2005 "Examens de projets de lois et débats")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019