ÉGAREMENT, nom

règle-cordial


Définition de égarement

nom masculin singulier
  1. Fait de s'écarter plus ou moins longtemps d'une morale, d'une ligne de conduite, de la raison; le résultat de cette action (un moment d'égarement)
  2. Égarements : dérèglement des mœurs.

Synonymes de égarement


  • dérèglement, délire, fourvoiement, affolement, folie, divagation, fureur, vertige, perversion, hallucination
  • trouble, dérangement, aberration, dépravation, aveuglement, démence, aliénation, désarroi, désordre, excès

Contraires de égarement


  • calme, tranquillité, prudence

Exemples d'utilisation de égarement


espèce d'égarement
"Il faut encore attribuer à cette espèce d'égarement et de vertige, sa dureté et son inhumanité envers les vaincus." (Marie-Louise-Victoire Marquise de la Rochejaquelein 1823 "Mémoires")

expression d'égarement
"Elle était immobile à côté d'Olivier, sa petite main tremblante placée tout près de la main du jeune homme et fortement crispée sur la rampe, la tête penchée vers la mer, avec des yeux demi-fermés, cette expression d'égarement que donne le vertige, et presque la pâleur d'un enfant qui va mourir." (Eugène Fromentin 1863 "Dominique")

heure d'égarement
"Pardonnons-lui une heure d'égarement, passons-lui encore cette proclamation illisible, impertinente, énigmatique." (George Sand 1871 "Journal d'un voyageur pendant la guerre")

instant d'égarement
"c'est ainsi qu'un instant d'égarement m'a perdue à jamais." (Jean-Jacques Rousseau 1761 "Julie ou La nouvelle Héloïse : lettres de deux amants habitants d'une petite ville au pied des Alpes")

minute d'égarement
"elle l'a acceptée avec un coeur ému, plein de reconnaissance pour le galant homme qui voulait bien oublier qu'elle avait eu une minute d'égarement." (Hector Malot 1880 "Corysandre")

moment d'égarement
"mais cette lettre, écrite dans un moment d'égarement, de folie, ne peut faire foi à elle seule." (Émile Richebourg 1882 "Jean Loup")

anciens égarements
"loin que tes anciens égarements doivent t'alarmer, ils doivent animer ton courage:" (Jean-Jacques Rousseau 1761 "Julie ou La nouvelle Héloïse : lettres de deux amants habitants d'une petite ville au pied des Alpes")

grands égarements
"Je suis au désespoir que la défense de notre honneur, qui nous est commandé par toutes les lois divines et humaines, m'oblige de mettre au jour, sous le plus innocent des rois, ce que les siècles les plus corrompus ont détesté dans les plus grands égarements des anciens empereurs." (Jean-François Paul de Gondi, dit Cardinal de Retz 1717 "Mémoires du cardinal de Retz")

premiers égarements
"Vois, Florville, continua mon bienfaiteur en me pressant dans ses bras, vois où t'ont fait tomber tes premiers égarements." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1788 "Florville et Courval, ou le Fatalisme")

propres égarements
"Elle s'arrêterait donc, si deux réflexions ne venaient la secourir, en lui rappelant l'impossibilité de sortir de ses propres égarements, si ce n'est par cette issue, et l'assistance divine assurée à l'exécution d'un dessein divinement inspiré." (François-Victor Equilbecq 1839 "Essai sur la philosophie de Dante")

égarement passager
"Morel n'était revenu de son égarement passager que pour retomber sous le coup des réflexions les plus accablantes." (Eugène Sue 1842-1843 "Les Mystères de Paris")

égarement évident
"Nous la trouvons certes dans un égarement évident." (Mahomet Antiquité "Le Coran")

égarement de son coeur
"Au mépris du dieu à la blonde chevelure, à qui elle s'était unie à l'insu de son père, et entraînée par l'égarement de son coeur, la Nymphe téméraire consentit à d'autres noeuds quoiqu'elle portât déjà dans ses flancs le germe pur et sans tache de l'Immortel qui l'avait aimée." (Pindare Antiquité "Pythiques")

égarement des sens
"qu'on en brise un de plus, l'irritation deviendra plus violente, et nécessairement ainsi, de gradation en gradation, on ne parviendra réellement au véritable but de ces espèces de plaisirs, qu'en portant l'égarement des sens jusqu'aux dernières bornes des facultés de notre être, en telle sorte que l'irritation de nos nerfs éprouve un degré de violence si prodigieux qu'ils en soient comme renversés, comme crispés dans toute leur étendue." (Donatien Alphonse François de Sade, dit Marquis de Sade 1801 "Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice")

Mots proches de égarement


démence, vésanie, aliénation mentale, perte de la raison, affection cérébrale, déraison, dérangement, aberration, divagation, fureur, délire, delirium tremens, hallucination, inconscience, irresponsabilité, enfance, idiotisme, idiotie, crétinisme, absence, idée fixe, coup de marteau, manie, toquade, insanité, monomanie, nymphomanie, érotomanie, lycanthropie, frénésie, cerveau fêlé, affolement, trouble, transport, grain, accès, fou, aliéné, dément, insensé, toqué, détraqué, timbré, braque, inconscient, irresponsable, simple, crétin, idiot, dérangé, mal équilibré, égaré, hagard, halluciné, maniaque, monomane, frénétique, furieux, forcené, possédé, fou à lier, nymphomane, érotomane, lycanthrope, lypémanie, aliéniste, ellébore, délirer, divaguer, extra vaguer, déraisonner, perdre la raison, perdre la tête, déménager, battre la campagne, battre la breloque, avoir un grain, perdre la boussole, n'avoir plus la tête à soi, avoir la tête à l'envers, tomber en enfance






Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019