ÉCOEUREMENT, nom

règle-cordial

Définition de écoeurement

nom masculin singulier
  1. État d'une personne écoeurée, qui a le cœur soulevé, qui a la nausée.
  2. (familièrement) Découragement.

Synonymes de écoeurement


Contraires de écoeurement


Exemples d'utilisation de écoeurement

moue d'écoeurement
"Pétrone se leva avec une moue d'écoeurement." (Henryk Henryk Sienkiewicz 1896 "Quo vadis ?")

réaction d'écoeurement
"Après une période au cours de laquelle un tel soutien pour la paix a été exprimé au sein de chaque communauté [catholique et protestante], je pense qu'il y aurait une réaction d'écoeurement devant une reprise de la violence." (Le Monde 1993 "Extrait du Monde de décembre 1993")

sentiment d'écoeurement
"et a estimé que cette nomination ne pouvait que " susciter un très large sentiment d'écoeurement." (Le Monde 1992 "Extrait du Monde d'avril 1992")

certain écoeurement
"d'abord, elle me grisa, mais bientôt j'en éprouvai un certain écoeurement." (Simone de Beauvoir 1960 "La force de l'âge")

grand écoeurement
"Il éprouva un grand écoeurement lorsque les guerriers revinrent et exhibèrent les scalps de leurs victimes." (Bernard Clavel 1981 "Compagnons du Nouveau Monde")

léger écoeurement
"En regardant par la fenêtre sa ville qui n'avait pas changé, c'est à peine si le docteur sentait naître en lui ce léger écoeurement devant l'avenir qu'on appelle inquiétude." (Albert Camus 1947 "La peste")

vague écoeurement
"L'envie de m'enfuir, un vague écoeurement, la curiosité badaude luttèrent en moi, et ce fut à une étrange résignation que je me rangeai:" (Sidonie Gabrielle Colette 1944 "La Dame du photographe")

écoeurement total
"C'est l'écoeurement total", s'est exclamé le défenseur en sortant de la salle d'audience." (AFP 1997 "Dépêches de l'AFP, juillet 1997")

écoeurement de la population
"en même temps que, d'Allemagne, deux premiers cargos d'un millier de tonnes de déchets ménagers polluants, importation qui provoque l'écoeurement de la population (1)." (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")

écoeurement de la vie
"Et trois mots brûlants et rapides firent passer devant Paul de Géry terrifié l'horrible scène de cet attentat enveloppé d'affectueuse tutelle, contre lequel l'esprit, la pensée, les rêves de la jeune fille avaient eu si longtemps à se débattre et qui lui avait laissé l'incurable tristesse des chagrins précoces, l'écoeurement de la vie à peine commencée, ce pli au coin de la lèvre comme la chute visible du sourire." (Alphonse Daudet 1877 "Le nabab")

écoeurement des citoyens
"En fait, elles n'ont fait qu'accentuer l'écoeurement des citoyens déjà dépolitisés:" (Le Monde Diplomatique 1990-2007 "Article du Monde Diplomatique")







Une question, une suggestion  ? Écrivez-nous !

Copyright @ Synapse Développement 2019