Publicité 

Complément d’objet

Le complément d'objet est un complément du verbe. Sa construction dépend du verbe lui-même et souvent le verbe ne peut, sans lui, constituer le prédicat (Vous nuisez appelle immédiatement la question A qui? A quoi?)

L'objet représente la personne ou la chose qui supporte l'action que fait le sujet - cette personne, cette chose est l'objet de l'action.

On classe le complément d'objet en objet direct et objet indirect. L'objet direct est construit sans préposition (Il mange une pomme), l'objet indirect avec une préposition (Il parle à sa mère).

Les notions de "direct", "indirect" doivent être comprises par rapport aux noms et aux PRONOMS. Les propositions ou les infinitifs en position d'objet sont souvent introduits par des mots-outils ( préposition ou conjonctions) qu'il ne faut pas confondre avec la construction du complément d'objet (Je pense qu'il a menti. Il regrette d'être venu). Les deux objets répondent à la question "quoi?". Je pense quoi? qu'il a menti. Il regrette quoi? d'être venu. Ce sont des objets directs malgré la présence de "que" et "d'".

Voir aussi : COD, COI

 Publicité 


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut