Publicité 

Particule nobiliaire

La particule nobiliaire "de" est une préposition marquant l'origine et s'écrit en minuscule. (Henri de Calmont)

Cette règle ne s'applique pas lorsque, dans les intitulés commerciaux, il peut y avoir confusion avec la préposition (la société De la Souche).

On ne conserve pas toujours la particule nobiliaire (c'est un Guize pour un de Guize). Mais on la conserve ordinairement avec les noms d'une syllabe, les noms de deux syllabes lorsque la seconde est muette, et les noms commençant par une voyelle ou un "h" muet. (La vie de de Gaulle. Le personnage de de Thou.)

Les particules étrangères s'écrivent, elles aussi, en minuscule. (Otto von Bismarck. Rembrandt van Rijn.)


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut