Publicité 

Dieux et divinités

Le mot "dieu" est un nom commun et il s'écrit avec une minuscule quand il s'applique à une divinité païenne ou qu'il est utilisé en dehors de l'invocation. (Les dieux du stade. Le profit est son dieu.) Lorsqu'il désigne le Dieu unique dans le monothéisme, il prend une majuscule.

Les noms singuliers des divinités et des dieux prennent une majuscule lorsqu'ils désignent la divinité elle-même ou sa représentation directe.

Apollon. Un Christ du XIIe siècle. Jéhovah. Le Bon Dieu. Le Christ Roi. Vishnou. Odin. Le Tout-Puissant, etc.

Lorsque ces noms n'indiquent plus la divinité elle-même ils s'écrivent en minuscule.

Le dieu de la chance.

Les noms pluriels des divinités s'écrivent aussi en majuscule (les Muses, les Amazones, les Grâces, etc.), mais ils gardent la minuscule s'ils font partie d'une catégorie non dénombrable d'êtres mythologiques ou légendaires (les centaures, les sirènes, les farfadets, etc.).

 

 Publicité 


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut