Publicité 

Césure des mots

La césure d'un mot se marque avec un tiret. Les mots simples sont coupés syllabe par syllabe (ta-ble, mai-son). Pour les mots complexes, il faut tenir compte de l'étymologie (atmo-sphère).

Il faut éviter :

- des coupures sur plus de trois lignes successives;
- les coupures isolant une seule lettre;
- de couper le dernier mot d'une page impaire;
- de couper les sigles;
- de couper un appel de note.

On ne césure jamais sur :

- les abréviations et les titres;
- les initiales des prénoms et les particules;
- les nombres décimaux;
- après l'
apostrophe.

 

 Publicité 


Recevez notre newsletter !
facebook twitter google+
Suivez-nous !

FAQ

CONTACT

haut